Madame, film atypique réalisé par Amanda Sthers

17 novembre 2017 Par
Sarah Dray
| 0 commentaires

Mercredi 22 novembre sort en salle Madame, le deuxième film d’Amanda Sthers. Pour éviter le drame d’être 13 à table, un diner de la haute société est bousculé par la présence de la domestique des hôtes. S’en suivent de nombreuses péripéties qui nous plongent dans une histoire atypique et intrigante.
madame_120x160
Etre 13 à table ? C’est hors de question pour Anne (Toni Colette) qui organise un diner mondain avec son mari Bob (Harvey Keitel). Alors, elle demande à la bonne, Maria (Rossy de Palma) de se joindre à ce dîner de la haute société française, anglaise et américaine. Ceci aurait pu être anecdotique mais prend une toute autre ampleur, quand David tombe sous le charme de Maria.
Tout comme l’histoire, chacun des personnages du film est original et singulier. Évidemment, l’attention est sans cesse tournée sur Rossy de Palma, qui interprète à merveille l’intérêt dramatique du film.
Cette domestique, Maria, nous interpelle et nous fait réfléchir : sur l’égalité principalement, mais aussi sur la place et le destin de chacun. Formidablement joué par Rossy de Palma, égérie d’Almodovar, Maria nous emmène dans son univers, celui de l’envers du décor d’un monde glamour et plein de faux semblants. Elle, au contraire, incarne la fraîcheur et l’authenticité.
Le film, atypique et étonnant, a des accents de théâtre. Quiproquo, coup de théâtre, satire de la société ; il reprend les codes et la dramaturgie de ce genre.
Aussi, il a une élégance et un esthétisme très particulier. Chaque plan semble être travaillé et pensé précisément. Et la musique de Mathieu Gonet nous emporte dans ce conte moderne.
Si Rossy de Palma y est étincelante et convaincante, les autres acteurs ne sont pas en reste. Nous aurons une mention particulière pour la tendresse d’Harvey Keitel et l’intensité de Toni Collette.
Félicitations à Amanda Sthers qui avec ce deuxième film, en salle ce mercredi 22 novembre, confirme son talent pour la réalisation. Elle maîtrise aussi parfaitement, l’art de nous raconter de belles histoires.