Les sorties cinéma de la semaine du 5 avril

5 avril 2017 Par
Bénédicte Gattère
| 0 commentaires

Après la déferlante Ghost in the shell et en parallèle des Power Rangers qui arrivent en trombe cette semaine, Toute la culture vous a sélectionné un panel des sorties de la semaine, entre documentaires et joli renouveau du cinéma français… Bonne(s) séance(s) !

l-operam437986

L’Opéra de Jean-Stéphane Bron

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568343&cfilm=253361.html

On l’a découvert au festival de Valenciennes, il sort ce mercredi. Le film qui vous réconcilie avec l’opéra si vous n’êtes pas familier de ce monde est maintenant au box-office. On avait laissé Jean-Stéphane Bron aux prises avec le charismatique leader d’extrême-droite, Christian Blocher et on le retrouve dans le bureau du directeur, Stéphane Lissner, au sommet de l’Opéra. Lui-même œuvre totale ce documentaire s’attaque à l’immense machine avec grâce et dextérité.

 

Les Mauvaises herbes, Louis Bélanger

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568858&cfilm=248636.html

Jacques, comédien de théâtre a accumulé une lourde dette auprès de Patenaude, un mafieux de Montréal. Poursuivi par ce dernier, il fuit précipitamment les lieux et se retrouve, en plein hiver, sur les terres de Simon, un ermite un tantinet illégal qui cultive du cannabis dans sa grange.

 

Heis (Chroniques), Anaïs Volpé

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19569596&cfilm=251011.html

La jeune réalisatrice française nous livre avec ses « chroniques » un film sensible et subtil sur une jeunesse d’aujourd’hui aux prises avec la réalité parfois bien amère de ce monde. Entre sentiment de culpabilité et désir de se réaliser sans compromis, l’héroïne, Pia, et son frère font avec le fait de revenir vivre chez leur mère, ce qui donne lieu à des dialogues d’une honnêteté libératrice. Un film au plus près de ses comédiens qui sonne juste.

 

Les Sauteurs, Moritz Siebert, Estephan Wagner, Abou Bakar Sidibé

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19569305&cfilm=244703.html

A la frontière marocaine se trouve la ville de Melilla, une enclave espagnole entre l’Afrique et l’Europe. Sur la montagne qui surplombe Melilla, un millier de migrants africains contemplent la barrière qui les sépare de « l’Eldorado ». Abou est l’un d’entre eux-  le filmeur et le filmé. Armé de sa petite caméra il témoigne de sa vie quotidienne et de ses nombreuses tentatives pour sauter la fameuse barrière.  A chaque tentative ratée, après avoir affronté les barbelés, les sprays automatiques au poivre et les autorités agressives, chacun retourne au Mont Gururu, récupérer de la nourriture dans les villages voisins. Chacun de ces hommes tentent de maintenir un semblant de communauté et d’entraide, dans l’espoir de survivre ensemble à ce drame quotidien et de garder confiance aussi bien eux qu’en leur destin.

 

Massilia Sound System, Christian Philibert

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568864&cfilm=250196.html

Comment un groupe indépendant, né il y a 30 ans, grand absent de la scène médiatique, continue t-il de remplir les salles et les festivals ? Pourquoi ce groupe hors système, qui a largement participé à l’éclosion du mouvement Hip Hop et Reggae en France, est-il devenu un phénomène populaire ? Christian Philibert a suivi pendant plus d’un an, sur scène et dans les coulisses, les membres du Massilia Sound System et leur public de fidèles. Il nous livre un film musical débordant d’optimisme et de générosité, drôle, politique et profondément humain.

 

Power Rangers, Dean Israelite

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19567828&cfilm=228784.html

Et pour finir, nous mentionnerons l’incontournable adaptation 2017 des célèbres comics : dans une petite ville, cinq adolescents découvrent qu’ils ont des pouvoirs extraordinaires. Ils vont devoir apprendre à surmonter leurs peurs et à faire équipe pour devenir les Power Rangers : le destin les a choisis pour sauver le monde de la destruction orchestrée par une force extraterrestre surpuissante.

 

 

 

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *