Les sorties cinéma de la semaine du 19 septembre

21 septembre 2016 Par Camille Bardin | 0 commentaires

Retour de Xavier Dolan, cinéma latino, gentrification américaine et reprise de Rafelson. Toute la Culture vous promet une grosse semaine dans les salles à partir du 21 septembre! 

Mais avant tout, annonçons une bonne nouvelle : cette année encore le Forum des images propose une sélection de 35 films d’hier et d’aujourd’hui, du 21 au 2 octobre, sous le joyeux thème: « qu’est ce qu’on attend pour être heureux? » Les plus passionnés d’entre nous pourront jouir du plaisir d’être spectateur et profiter des 4 soirées organisées dont un superbe bal sixties. Alors on y court.

Juste la fin du Monde – Xavier Dolan

Après douze ans d’absence, Louis (Gaspard Ulliel), écrivain reconnu, décide de retourner à la maison pour revoir les siens : sa mère, Martine (Nathalie Baye), sa soeur qu’il a à peine connu, Suzanne (Léa Seydoux), son irascible grand frère, Antoine (Vincent Cassel) et la femme de celui-ci, Catherine, qu’il rencontre pour la première fois (Marion Cotillard). Malade du sida, il débute un pèlerinage autour des grands moments de son enfance et décide de renouer les liens avec sa famille avant de leur annoncer sa mort proche. Malgré cette volonté de renouer les liens, il craint cette famille qu’il connait finalement si peu… Récompensé à trois reprises au Festival de Cannes et au Festival d’Angoulême, Juste la fin du Monde est LE film de la rentrée 2016. Et Toute la Culture aime. 

Tout va bien – Alejandro Fernandez Almendras

Inspiré d’un fait divers, Tout va bien de Alejandro Fernández Almendras met en scène Vicente, un « fils de » déluré devenue assassin. Lors d’un été rythmé par la plage et les fêtes, une nuit alcoolisée vient changer le cours de l’histoire du personnage principal qui découvre dans l’amertume les contraintes du pouvoir et de la manipulation. Nominé au Festival du film policier de Beaune, Tout va bien est le film Latino à découvrir dans les salles cette semaine.Toute la Culture met 12/20. 

Cinq Pièces Faciles – Bob Rafelson

Premier rôle principal d’importance de Jack Nicholson au cinéma, Cinq Pièce Faciles sorti en 1971 est repris 45 ans plus tard. Grand film sur une Amérique et une génération désenchantées, ce film de Bob Rafelson retrace l’histoire d’un fils de bonne famille, plein d’avenir, qui renonce à tout pour épouser une serveuse de bar et devenir ouvrier. Revenu dans sa famille pour rencontrer son père malade il finit par tout abandonner après une brêve histoire d’amour avec la petite amie de son frère. Toute La Culture vous en dit plus…

 Brooklyn Village – Ira Sachs

Quand une famille qui vient tout droit de Manhattan débarque à Brooklyn après avoir hérité d’une maison le choc est rude… C’est le cas de la famille de Jardine, qui part habiter dans une maison récemment obtenue par le père et dont le local commercial appartient à Leonor, une couturière Latino-américaine. Si Tony et Jake, les enfants des deux foyers s’apprécient rapidement, la question du montant du loyer de la boutique va rapidement dégrader les relations entre Léonor et la famille Jardine. Et par conséquence perturber l’amitié entre les deux jeunes voisins.

Cézanne et moi – Danièle Thompson

D’Aix en Provence à Paris, cette romance basée sur l’amitié peu connue entre l’artiste peintre Paul Cézanne et l’auteur Emile Zola retrace un pan de l’histoire littéraire et picturale du XIXe siècle. En dynamisant son film avec de nombreux flash-back, Danièle Thompson nous fait découvrir deux grands hommes qu’on associe rarement, à tord.

Visuel: Juste la fin du Monde


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: