L’Afterwork « The Big Lebowski » du 2 juin au Cinéma Les Fauvettes, et tous les mois

3 juin 2016 Par Olivia Leboyer | 0 commentaires

BigLebowski

La chaîne TCM et le Cinéma les Fauvettes (98 avenue des Gobelins, tout rénové) ont eu l’excellente idée de lancer des soirées combinant cocktails-concert-film, une fois par mois. Pour une première édition en beauté, le Big Lebowski des Frères Coen (1998).

Note de la rédaction :

En Afterwork, The Big Lebowski, vraiment ? Mais il ne travaille pas, le Dude (impérial Jeff Bridges), quelle idée ! L’homme le plus paresseux du monde borne son activité à traîner sa crinière de lion fatigué dans les rayons de supermarché, lunettes de soleil et peignoir ouvert. Un loser ? « The bum will always lose » lui lance un autre Jeff Lebowski, son homonyme-antonyme, riche et corseté. Mais perdre quoi ? Le Dude n’en a rien à faire, de la société et de ses codes. Du moment qu’on le laisse tranquille.

Au lieu de nous couler dans la farniente du Dude, nous allons vivre des aventures trépidantes. Car les frères Coen dynamitent leur film en parodie de film noir à l’ancienne, avec méprise d’identité, enlèvement de jolie fille, rançon, etc. Malmené, bousculé, le Dude conserve son flegme légendaire, et parvient à se rendre régulièrement à ses parties de bowling (une obsession qui en vaut une autre, comme Richard Brautigan avec la pêche à la truite).

Ce jeudi 2 juin 2016, pas de partie de bowling aux Fauvettes, mais l’ambiance est là : déjà, les fameux cocktails fétiches du Dude, le White Russian, ou Caucasien (vodka/lait ou crème liquide/ liqueur de café), savamment préparés par les experts de la Paris Cocktail Week. Puis, avant de nous plonger dans le film, un set d’une demi-heure par la chanteuse Rebecca Daniels, charmante et très raccord avec son bras dans le pâtre : de l’art de rester classe malgré les circonstances, tout comme le Dude et ses amis.

Nous l’avions un peu oublié, mais John Goodman est absolument dément en copain du Dude : vétéran de Vietnam au regard placide et fou, dingue de bowling et d’armes à feu, converti au judaïsme et à la garde de chiens par amour… Un superbe personnage. Sans oublier Donny (Steve Buscemi), presque effacé et tout en finesse, L’apparition-chic-choc de John Turturro ou le grand numéro intégral de Julianne Moore.

Merci aux Fauvettes et à TCM pour cette belle soirée, qui inaugure une série de rendez-vous, toujours à thème et tous très différents. Les prochains :

Le 4 juillet, pour fêter l’Independence Day, soirée glam avec cocktails-concert-et thème Great Gatsby (dans ses deux versions au choix : celle de 1974 avec Robert Redford et Mia Farrow, ou celle de 2013 avec Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan)

Et, le 4 août, ne pas manquer une soirée angoisse : cocktails-concert-thème Les Dents de la Mer !

visuels: affiche officielle de l’Afterwork, photo officielle du film.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: