[Deauville, Jour 7] Crise identitaire, mannequinat en ligne et flics ripoux à l’écran

9 septembre 2016 Par Aurélie David | 0 commentaires

En ce septième jour de compétition, »Complete Unknown » de Joshua Marston ne convainc pas tandis que « Teenage Cocktail » de John Carchietta séduit. Enfin, l’avant-première de « War on Everyone » (« Au-dessus des lois ») de John Michael McDonagh est une vraie réussite. 

Ce jeudi matin sur Deauville, le soleil brille mais les drapeaux américains qui entourent le festival s’agitent. Pourtant, il n’y a pas de quoi s’agiter à la vue du premier film de la compétition : Complete Unknown de Joshua Marston. Ce long-métrage dépeint la vie de Tom un soir où il fête son anniversaire chez lui en compagnie de sa femme et de ses meilleurs amis. L’un d’eux vient accompagné d’Alice, une femme que Tom semble avoir connue par le passé, mais qui nie le connaître. Elle finit par lui avouer son secret… Qui sommes-nous ? Ou plutôt, qui voulons nous être ? Ces questions sur l’identité sont au centre de ce film. Si encore une fois, l’idée semblait bonne, elle n’est malheureusement pas exploitée jusqu’au bout. L’histoire reste en surface et rend ce film sans saveur. On aurait aimé ne pas découvrir le secret d’Alice si tôt, et même ne pas s’en douter dès les premières images, mais plutôt, flirter un peu plus longtemps avec le mystère. De même, si l’actrice Rachel Weisz (Alice) est excellente, elle ne peut porter le film à elle toute seule. Enfin, si le film est l’un des plus courts de la compétition, il n’en reste pas moins que son rythme est lent, très lent, le rendant presque ennuyant ! Encore une déception malgré une promesse. 

Note de la rédaction :

Complete Unknown, de Joshua Marston, Etats-Unis, 1 h 30, avec Rachel Weisz, Michael Shannon, Kathy Bates. Festival de Deauville 2016.

Après une pause-déjeuner au D3, devenue notre QG cette semaine entre deux films, c’est parti pour le douzième film en compétition : Teenage Cocktail de John Carchietta. Annie et Jules, deux lycéennes de 17 ans, veulent fuir leur quotidien et partir à New-York. Pour gagner beaucoup d’argent rapidement, Jules entraîne Annie dans le monde du mannequinat en ligne. Grâce à leurs vidéos sexy elles amassent beaucoup d’argent. Sans penser aux conséquences, elles décident d’aller toujours plus loin jusqu’à mettre leurs propres vies en danger. A travers ce film, John Carchietta met le doigt sur l’un des problèmes de notre société aujourd’hui : un fléau nommé « Internet » lorsque celui-ci fait surfer les jeunes jusqu’à la dérive pendant que d’autres profitent de cette faiblesse.. Une histoire bien narrée où l’on suit progressivement la vie de ces deux adolescentes, dont le quotidien semble plutôt insipide, puis leur rencontre et leur amour naissant, leur mauvaise utilisation d’Internet et ce jusqu’à leur descente aux enfers. Les deux actrices, Nichole Bloom et Fabianne Therese, sont remarquables et donnent au film toute son intensité et son piquant.

Note de la rédaction :

Teenage Cocktail, de John Carchietta, Etats-Unis, 1 h 28, avec Nichole Bloom, Fabianne Therese, Pat Healy. Festival de Deauville 2016.

Pour ponctuer cette journée rien de tel que l’avant-première du film War on Everyone (Au-dessus des lois). Et c’est avec beaucoup d’humour que le réalisateur John Michael McDonagh et ses deux acteurs principaux Alexander Skarsgard et Michael Peña sont venus présenter leur film. Une histoire de flics ripoux qui terrorisent le Nouveau-Mexique jusqu’à ce qu’ils tombent par hasard sur Birdwell (Caleb Landry Jones), le gérant d’un club de strip-tease et James Mangan (Théo James) le patron du lieu, deux crapules plus coriaces que les autres… Un scénario bien rôdé, deux anti-héros dont on tombe sous le charme dès les premières secondes, des sketchs raillant la société américaine et démontant tous ses clichés, de l’action à gogo.. bref on est fan ! Le charme, l’humour et la violence n’ont jamais fais autant bon ménage dans un film.

Note de la rédaction :

War on Everyone (Au-dessus des lois), de John Michael McDonagh, Royaume-Uni et Etats-Unis, 1 h 38, avec Alexander Skarsgard, Michael Peña,Caleb Landry Jones. Festival de Deauville 2016.

Visuels : ©Photo et vidéos officielles des films.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: