[Critique] « Sage femme », de Martin Provost : le duo Deneuve/Frot ne suffit pas

21 mars 2017 Par
Yaël
| 0 commentaires

Martin Provost, le réalisateur sensible de Séraphine et Violette est de retour avec un sujet tout aussi féminin et délicat : les retrouvailles 30 ans après entre une femme sérieuse et timide (Frot) et la tornade que fut sa belle-mère pendant quelques années (Deneuve). Malgré le duo d’actrices, le film a du mal a assumer son statut de mélodrame et ne fonctionne pas. Sortie le 22 mars 2017.

sage-femme

Mère d’un fils déjà en études de médecine, sage-femme depuis plus de 25 ans, Claire (Catherine Frot)est une femme solitaire, modeste, droite et discrète qui sait cultiver son jardin. Alors que la maternité où elle travaille ferme pour laisser place à un supermarché de livraisons de bébé, son fils change de vie, un voisin charmant entre dans la sienne (Olivier Gourmet, seul personnage auquel on croit vraiment) et surtout Béatrice (Catherine Deneuve), la femme qui a partagé et piétiné la vie de son père quand elle était adolescente, réapparaît brusquement, alors qu’elle se sait en fin de vie. Trop gentille, Claire ne sait pas ne pas l’accompagner…

Reposant sur un duo classique du personnage effacé qui se révèle face au flamboyant plus bonhomme que l’on croit, Sage femme pâtit de ne pas assumer franchement son statut de mélodrame.Le rythme est trop lent et il y a trop d’intrigues, trop de détours et surtout trop de sautes d’humeur des héroïnes dans ce film au dialogues souvent un peu lourds, où rien ne surprend, rien ne convainc, pas même le miracle des naissances et où même Reggiani ne créé pas de magie. Reste le sourire timide et séducteur d’Olivier Gourmet, très touchant dans ce Sage Femme pas assez débridé.

Sage femme, de Martin Provost, avec Catherine Deneuve, Catherine Frot, Olivier Goumet, France, 1h57, Memento films, sortie le 22 mars 2017

visuel : affiche officielle


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *