[Critique] du film « Gaspard va au mariage » Comédie dramatique d’auteur et d’ambiance, à l’univers magnifiquement décalé

15 février 2018 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Antony Cordier signe une comédie dramatique d’auteur et d’ambiance, qui nous embarque dans un univers magnifiquement décalé. Gaspard va au mariage parle de famille, d’enfance et d’amour avec un ton très particulier, réunissant à la fois une ambition burlesque et une dimension plus introspective. Original, entêtant, séduisant, et à découvrir absolument ! Notre critique.

Synopsis officiel: Après s’être tenu prudemment à l’écart pendant des années, Gaspard, 25 ans, doit renouer avec sa famille à l’annonce du remariage de son père. Accompagné de Laura, une fille fantasque qui accepte de jouer sa petite amie le temps du mariage, il se sent enfin prêt à remettre les pieds dans le zoo de ses parents et y retrouver les singes et les fauves qui l’ont vu grandir… Mais entre un père trop cavaleur, un frère trop raisonnable et une sœur bien trop belle, il n’a pas conscience qu’il s’apprête à vivre les derniers jours de son enfance.

gaspard-va-au-mariageAntony Cordier s’est fait connaître avec deux longs-métrages explorant la sexualité et la sensualité (Douches Froides, Happy Few), qui avaient séduit la critique sans réussir à toucher un large public. Le cinéaste est de retour avec une œuvre plus accessible, tout en conservant une vraie vision d’auteur et un style affirmé. Gaspard va au mariage est d’abord un film de « décor », qui investit le potentiel cinématographique du zoo. Un espace associé à l’enfance, à l’aventure, à la découverte, à l’exotisme. Un terrain de jeux mystérieux, addictif, naïf ou effrayant, qui réunit et symbolise cette famille que l’on va apprendre à découvrir.

Antony Cordier nous raconte au fond une histoire « sérieuse », interrogeant la force des liens familiaux, leur importance dans la définition de l’identité de chacun, leur caractère émancipateur ou contraignant. Mais le réalisateur insère dans ce récit réaliste de nombreux décalages, des sorties de piste, des curiosités. L’ensemble du casting réussit cet alliage étonnant entre normalité et folie douce, qui permet à chaque scène de dévier de la trajectoire attendue, de passer du rire aux larmes ou au malaise, d’épouser les bizarreries de chacun des personnages. La musique originale hypnotisante de Thylacine accompagne parfaitement une mise-en-scène parfois lumineuse, parfois sombre, et un script qui tient autant de la comédie de boulevard que du drame intimiste et même du film à suspens. Gaspard va au mariage est une invitation généreuse dans l’univers très personnel de son auteur. Une proposition de cinéma originale, intrigante, stimulante, émouvante, que l’on vous invite fortement à découvrir !

Gaspard va au mariage, une comédie dramatique d’Antony Cordier avec Félix Moati, Laetitia Dosch, Christa Théret, Guillaume Gouix et Marina Fois, durée 1h43, sortie le 31/01/2018

Gilles Hérail

Bande-annonce et visuels officiels.