[Critique] du film « Coexister » Fabrice Eboué confirme ses talents de satiriste

22 octobre 2017 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Fabrice Eboué met ses talents de polémiste / satiriste au service d’un casting très solide (Audrey Lamy, Ramzy Bedia, Jonathan Cohen et Guillaume de Tonquédec). Malgré quelques lourdeurs, Coexister fait partie des comédies les plus efficaces de l’année avec Le sens de la fête. Notre critique.

Synopsis officiel: Sous la pression de sa patronne, un producteur de musique à la dérive décide de monter un groupe constitué d’un rabbin, un curé et un imam afin de leur faire chanter le vivre-ensemble. Mais les religieux qu’il recrute sont loin d’être des saints…

coexister

Thomas NGijol et Fabrice Eboué (Case départ, Le crocodile du Botswanga) ont développé depuis une dizaine d’années un humour immédiatement identifiable, jouant à la fois sur le comique communautaire et le second degré parodique, sans se priver d’une petite dose de graveleux. On retrouve cette écriture dans Coexister, qui s’approprie la structure d’un « film de tournées » comme Stars 80 en y ajoutant un enjeu religieux pour pimenter la dynamique du groupe. Un (ancien) rabbin, un (faux) imam et un (vrai) prêtre, rejouant les éternels débats entre cathos, musulmans et juifs, dans la lignée de Qu’est-ce-qu’on a fait au bon Dieu. 

Fabrice Eboué conserve heureusement une ambition de second degré qui permet au film de se détacher des comédies communautaires qui ont fleuri depuis une dizaine d’années dans le cinéma français. Car les blagounettes « vivre ensemble » attendues côtoient des séquences beaucoup plus inspirées: des parodies de clip hilarantes, des séquences de casting assez mythiques, Audrey Lamy au sommet de sa forme et trois personnes principaux beaucoup plus intéressants qu’il n’y parait. On regrette quelques lourdeurs (le personnage de Mathilde Seigner, des références à l’homosexualité hors sujet) et un petit coup de mou vers les 2/3, qui ne gâchent pour autant pas le plaisir de la projection. Pas toujours très fin, mais sans conteste parfaitement de son temps et assez efficace.

Gilles Hérail

Coexister, une comédie française de Fabrice Eboué avec Audrey Lamy, Ramzy Bedia, Jonathan Cohen et Guillaume de Tonquédec, durée 1h46, sortie le 22/10/2017

Bande-annonce et visuels officiels.