[Critique] du film « Moka » Emmanuelle Devos, mère vengeresse

21 août 2016 Par Gilles Herail | 0 commentaires

Frédéric Mermoud adapte un roman de Tatiana De Rosney dans un deuxième long-métrage maîtrisé, qui rappelle d’autres films de vengeance comme Irréprochable ou La Tourneuse de Pages. Moka peut compter sur le charisme de ses deux actrices principales, Emmanuelle Devos et Nathalie Baye, qui compensent un manque certain d’originalité. Notre critique.

Note de la rédaction :

Extrait du synopsis officiel : Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme, attachante et mystérieuse…

Frédéric Mermoud s’était fait remarquer avec un premier long-métrage réussi, Complices, qui mettait déjà en scène Emmanuelle Devos. Le cinéaste retrouve la comédienne dans un second film adapté d’un roman de Tatiana De Rosney, qui s’inscrit dans la lignée de drames à suspens comme Irréprochable (toujours à l’affiche) ou La tourneuse de pages. Moka suit la vengeance d’une mère endeuillée qui cherche à retrouver les responsables de la mort de son fils. Une femme déterminée, qui va s’immiscer dans la vie de sa proie, en s’inventant une nouvelle identité, sans savoir où et quand s’arrêter. Emmanuelle Devos est une nouvelle fois impressionnante et l’étrange relation qu’elle entretient avec le personnage de Nathalie Baye participe largement à la réussite du film. On retiendra quelques séquences intenses, quand la mère se retrouve au volant de la voiture ayant renversé son fils ou rencontre la meurtrière présumée pour la première fois. Mais le scénario peine à surprendre et tourne en rond au bout d’une heure. Du cinéma parfaitement exécuté, brillamment interprété, auquel il manque un petit rien de folie et d’originalité pour pleinement nous embarquer.

Gilles Hérail

Moka, un drame français de Frédéric Mermoud avec Emmanuelle Devos, Nathalie Baye et David Claveurée, durée 1h30, sortie le 17/08/2016

Visuels : © affiche et bande-annonce officielles du film


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: