[Critique] du film « Agents presque secrets » The Rock et Kevin Hart font leur buddy-movie

27 août 2016 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Agents presque secrets (Central Intelligence) est pour l’instant la comédie la plus vue de l’année aux États-Unis (130M$ au box-office US). The Rock (Dwayne Johnson) et Kevin Hart réinterprètent avec un plaisir certain le traditionnel duo emmerdeur/emmerdé dans un buddy-movie d’espionnage on ne peut plus classique, mais pas dénué d’efficacité. Notre critique.

Extrait du synopsis officiel : Un ancien geek devenu agent d’élite à la CIA, revient chez lui à l’occasion de la réunion des anciens du lycée dont il était à l’époque le souffre-douleur. Se vantant d’être sur une affaire top secrète, il recrute alors pour le seconder le gars le plus populaire de sa promo d’alors, aujourd’hui comptable désabusé. Avant même que notre col blanc ne réalise ce dans quoi il s’est embarqué, il est trop tard pour faire marche arrière.