Box-office France : Ben Hur talonné par Frantz de François Ozon avec Pierre Niney

14 septembre 2016 Par Gilles Herail | 0 commentaires

Le box-office français vivote péniblement depuis la fin de l’été et les exploitants attendent une locomotive qui pourrait relancer la fréquentation. Le remake 2016 de Ben Hur prend la tête du classement avec moins de 200.000 entrées, talonné par le nouveau François Ozon (Frantz avec Pierre Niney). Comancheria, Infiltrator et Eternité déçoivent avec des scores très faibles. Tous les chiffres et notre analyse.

Le box-office français est à la peine depuis plusieurs semaines et les exploitants vont devoir ronger leur frein jusqu’aux grosses sorties du mois d’octobre. Ben Hur prend péniblement la tête du classement avec 185.000 entrées. Le remake 2016 d’un des grands classiques du péplum n’attire pas les foules et confirme en France son lourd échec aux Etats-Unis. Frantz talonne le blockbuster américain malgré 200 écrans de moins. François Ozon et Pierre Niney confirment leur popularité auprès du public mais les scores de Five et Une nouvelle amie ne seront pas atteints (final estimé à 450.000 spectateurs max). Mechanic Resurrection profite de la faiblesse des nouveautés pour stabiliser son exploitation et dépasse déjà les 300.000 tickets vendus en deux semaines. Un excellent score pour une petite série B qui rappelle la fidélité des fans de Jason Statham.

Les trois autres nouveautés importantes de la semaine ratent leurs débuts avec moins de 100.000 entrées. Comancheria et Infiltrator stagnent autour des 80.000 spectateurs, en raison du manque de têtes connues sur l’affiche. C’est encore pire pour Eternité, production française prestigieuse au budget conséquent (11 millions €), bizarrement sacrifiée par son distributeur (100 copies). Le casting féminin all-star (Tautou, Béjo, Laurent) n’a pas réussi à compenser le manque de promo et la bande-annonce typée « mélo passionnel » qui ne donnait pas vraiment envie. A noter parmi les films déjà en salles, le succès confirmé de Nerve, petit produit de science-fiction malin qui dépasse les 500.000 entrées et de C’est quoi cette famille qui accroche les 600.000. Déception en revanche pour Nocturama et Divines qui ne rattrapent leurs démarrages décevants (surtout pour le Bonnello) et auraient pu espérer des carrières plus florissantes.

Ce mercredi, Virignie Efira a dominé les débats aux premières séances Paris 14h avec Victoria qui attire 1973 spectateurs. La comédie de Justine Triet, acclamée par la presse, devance largement War Dogs (Miles Teller et Jonah Hill), La Taularde (Sophie Marceau) et Free states of Jones (Matthew Mcconaughey). On en reparle la semaine prochaine.

Gilles Hérail

Pour retrouver l’intégralité du top 10 du box-office cette semaine : consultez le site CBO Box-office.

 Visuels : © affiches officielles des films


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: