[Interview] Adain Sitaru :  » Il y a une forme subtile d’abus dans notre vie professionnelle »

28 mars 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Après Picnic, le réalisateur roumain Adain Sitaru propose un  film profond et dérangeant sur la question de la déontologie de l’abus et de la déontologie. Nous avons été frappés par la grande maîtrise formelle et la puissance de Fixeur au Festival des Arcs et avons posé quelques questions au cinéaste sur ce film noir et très humain. Rendez-vous en salles le 22 avril 2017.