57e Semaine de la Critique : la sélection officielle dévoilée

16 avril 2018 Par
Aurore Garot
| 0 commentaires

Charles Tesson, le Délégué Général de la Semaine de la critique a dévoilé pour la 57e édition ce lundi 16 avril, la sélection officielle composée de 7 longs-métrages et 9 courts-métrages réalisés par de jeunes auteurs émergents de la création cinématographique. Pour la première fois, un comédien ou une comédienne recevra un prix, le Fondation Louis Roederer de la Révélation.

031193

Section parallèle du Festival du Cannes, la Semaine de la Critique se tiendra du 9 au 17 mai pour faire découvrir de jeunes cinéastes, en présentant leur premier ou deuxième long-métrage. Présidé cette année par le cinéaste norvégien Joachim Trier (réalisateur de Oslo 31 août et Back Home, deux longs-métrages sélectionnés au festival de Cannes en 2011 et 2015), le jury se complète avec l’actrice et réalisatrice américaine Chloë Sevigny, l’acteur argentin Nahuel Pérez Biscayart, la directrice italienne du Festival international du film à Vienne, Eva Sangiorgi et le journaliste français Augustin Trapenard.

Quatre prix seront décernés par le jury international : Le Grand Prix Nespresso pour les longs-métrages, le Prix Découverte Leica Ciné pour les courts-métrages, le nouveau prix Fondation Louis Roederer de la Révélation décerné à un ou une comédienne de l’un des sept longs métrages en compétition et la Caméra d’or, qui récompense le meilleur premier film lors de la cérémonie de clôture du Festival.

Liste des 7 longs-métrages sélectionnés :

Chris the Swiss de Anja Kofmel (Suisse/Croatie/Allemagne/Finlande)
Diamantino de Gabriel Abrantes et Daniel Schmidt (Portugal/France/Brésil)
Egy Nap (One day) de Zsofia Szillagyi (Hongrie)
Fuga d’Agnieszka Smoczycska (Pologne, République Tchèque, Suède)
Kona fer í stríð Woman at War de Benedikt Erlingsson (Islande, France, Ukraine)
Sauvage de Camille Vidal-Naquet (France)
Sir Monsieur de Rohena Gera (Inde/France)

Liste des 9 courts-métrages sélectionnés :

Amor, Avenidas Novas de Duarte Coimbra (Portugal)
Ektoras Malo : I Teleftea Mera Tis Chronias (Hector Malot : The Last Day of the Year) de Jacqueline Lentzou (Grèce)
Pauline asservie (Pauline, Enslaved) de Charline Bourgeois-Tacquet (France)
La Persistente de Camille Lugan (France)
Rapaz Raptor (Rapace) de Felipe Gálvez (Chili)
Schächer de Flurin Giger (Suisse)
Tiikeri The Tiger (Le Tigre) de Mikko Myllylahti (Finlande)
Un jour de mariage (A wedding day) de Elias Belkeddar (Algérie/France)
Ya normalniy (Normal) de Michael Borodin (Russie)

La Semaine ouvrira sur le film de l’américain Paul Dano, Wildlife et se clôturera avec Guy du cinéaste français Alex Lutz.

Visuel : ©Logo