[Critique] du film « Ami-ami » La comédie romantique française entre (enfin) dans l’ère de la modernité !

30th janvier 2018 | Par Gilles Herail

Victory Saint Macary réussit une vrai petit coup de maitre pour son premier film, qui ne connait malheureusement pas un succès à la hauteur de ses qualités. Une comédie romantique hilarante, avec de beaux personnages et une vraie modernité, aussi bien dans l’interprétation que l’écriture. A voir !

[Critique] du film « Pentagon Papers » Spielberg déclare sa flamme féministe au journalisme

29th janvier 2018 | Par Gilles Herail

Steven Spielberg signe un divertissement politique de bonne tenue, s’appuyant sur la solidité de Tom Hanks et Meryl Street pour rendre un vibrant hommage au journalisme d’investigation. Tout en parlant avec beaucoup d’intelligence de la difficulté de devenir une femme de pouvoir dans un univers profondément machiste. Grand public, pédagogique, et entraînant !

[Critique] du film « Three billboards » Magnifique tragi-comédie noire, entre vengeance et pardon

29th janvier 2018 | Par Gilles Herail

Martin McDonagh continue de tracer le sillon de son cinéma si particulier, à mi-chemin entre les frères Coen et Tarantino. 3 billboards succède brillamment aux déjà cultes Bons baisers de Bruges et 7 psychopathes, nous offrant un divertissement tragi-comique de très grande qualité. Qui offre à Frances McDormand l’un de plus beaux rôles de sa carrière

[Critique] du film « La surface de réparation » Portrait sensible et réaliste du milieu du football

23rd janvier 2018 | Par Gilles Herail

Christophe Régin signe une chronique réaliste du milieu du football, dressant le portrait d’un ancien joueur devenu petit main d’un club de province. Un premier film prometteur, respectueux de son sujet, parfaitement interprété par Franck Gastambide et Alice Isaaz, et dégageant une vraie sensibilité.

[Critique] du film « Les heures sombres » Churchill et le Royaume-Uni à la croisée des chemins

23rd janvier 2018 | Par Gilles Herail

Les heures sombres nous raconte l’envers du décor du Dunkerque de Christopher Nolan. Revenant sur un moment oublié et pourtant crucial de la seconde guerre : l’hésitation de l’Angleterre à arrêter la guerre en 1940. Un thriller historique passionnant malgré quelques facilités scénaristiques. Notre critique.