Tous les articles de : Gilles Herail

Gilles Herail

« Plaire, aimer, courir vite » Bouleversant récit d’un dernier et éphémère amour

30 mai 2018 | Par Gilles Herail |

Christophe Honoré conte le récit bouleversant d’un dernier et éphémère amour, dans le contexte des années SIDA. Peut-être le meilleur film du cinéaste.

« Comme des rois » Chronique sociale et filiale lumineuse

30 mai 2018 | Par Gilles Herail |

Xabi Molia signe une chronique sociale et filiale lumineuse, qui parle avec la même justesse de la résilience en temps de crise et de la relation complexe entre un père et son fils. Kacey Mottet Klein rayonne aux côtés de Kad Merad et Sylvie Testud

[Critique] du film « Monsieur Je sais Tout » Mettre en lumière l’autisme Asperger

16 mai 2018 | Par Gilles Herail |

François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard signent une jolie comédie dramatique qui met en lumière l’autisme asperger dans un conte initiatique grand public. Monsieur je sais tout résiste plutôt bien à la tentation du mélo lacrymal et porte un discours intéressant sur la visibilité, la scolarisation, l’accompagnement et l’intégration des enfants autistes Asperger

[Critique] du film documentaire « America » Passionnant portrait d’Amérique

25 mars 2018 | Par Gilles Herail |

America est une chronique plus qu’un pamphlet, prenant le temps d’écouter ces habitants d’un coin paumé de l’Arizona, qui partagent leur vision du monde, des États-Unis, des armes, du rêve américain. Un témoignage souvent passionnant

[Critique] du film « Gaspard va au mariage » Comédie dramatique d’auteur et d’ambiance, à l’univers magnifiquement décalé

15 février 2018 | Par Gilles Herail |

Antony Cordier signe une comédie dramatique d’auteur et d’ambiance, qui nous embarque dans un univers magnifiquement décalé. Gaspard va au mariage parle de famille, d’enfance et d’amour avec un ton très particulier, réunissant à la fois une ambition burlesque et une dimension plus introspective. Original, entêtant, séduisant, et à découvrir absolument

[Critique] du film « Ami-ami » La comédie romantique française entre (enfin) dans l’ère de la modernité !

30 janvier 2018 | Par Gilles Herail |

Victory Saint Macary réussit une vrai petit coup de maitre pour son premier film, qui ne connait malheureusement pas un succès à la hauteur de ses qualités. Une comédie romantique hilarante, avec de beaux personnages et une vraie modernité, aussi bien dans l’interprétation que l’écriture. A voir !

[Critique] du film « Pentagon Papers » Spielberg déclare sa flamme féministe au journalisme

29 janvier 2018 | Par Gilles Herail |

Steven Spielberg signe un divertissement politique de bonne tenue, s’appuyant sur la solidité de Tom Hanks et Meryl Street pour rendre un vibrant hommage au journalisme d’investigation. Tout en parlant avec beaucoup d’intelligence de la difficulté de devenir une femme de pouvoir dans un univers profondément machiste. Grand public, pédagogique, et entraînant !

[Critique] du film « Three billboards » Magnifique tragi-comédie noire, entre vengeance et pardon

29 janvier 2018 | Par Gilles Herail |

Martin McDonagh continue de tracer le sillon de son cinéma si particulier, à mi-chemin entre les frères Coen et Tarantino. 3 billboards succède brillamment aux déjà cultes Bons baisers de Bruges et 7 psychopathes, nous offrant un divertissement tragi-comique de très grande qualité. Qui offre à Frances McDormand l’un de plus beaux rôles de sa carrière