François Arago : 13 visages de l’astronome aux enchères chez Artcurial

22 novembre 2016 Par
Christophe Dard
| 0 commentaires

Ce soir, à partir de 19h30 à Paris, Artcurial met aux enchères des maquettes de sculptures réalisées par des artistes français et internationaux. Toutes rendent hommage à François Arago, célèbre astronome français du 19ème siècle.

 

Portrait de François Arago par Sylvain Pelly-Bibliothèque de l'Observatoire de Paris

Portrait de François Arago (© Sylvain Pelly, Bibliothèque de l’Observatoire de Paris)

 

En 1894, une statue est érigée sur la place de l’île au Sein, près de l’Observatoire de Paris. Elle est haute de 3,20 mètres, repose sur un socle de 4,40 mètres, et son créateur s’appelle Alexandre Oliva. La sculpture représente François Arago (1786-1853), astronome, physicien et homme politique français dont Humboldt disait : « Arago a été l’un des savants les plus éminents du 19ème siècle ».
Pour celui qui fut directeur de l’Observatoire de Paris, la statue était un bel hommage mais en 1942 les Allemands la fondent. Malgré de nombreux projets, l’oeuvre n’a jamais été remplacée. Depuis plus de 70 ans, un socle vide supporte uniquement le poids du temps qui passe.

 

 

En 2014, l’association ARS Arago, dont le but est d’honorer la mémoire du scientifique visionnaire, a lancé le projet « Hommages à Arago » afin de construire une nouvelle statue. Son jury, composé de personnalités du monde des arts et des sciences, s’est réuni le 17 novembre pour désigner le lauréat. Le choix n’a pas été simple. 18 artistes français et étrangers ont soumis au jury des esquisses en 2 dimensions et 13 maquettes en 3 dimensions ont été proposées. Parmi les artistes français et internationaux, Wim Delvoye a été retenu pour réaliser la nouvelle sculpture.
Artiste incontournable de la scène artistique internationale depuis 30 ans, ses œuvres monumentales ont plusieurs sens, ce qui peut générer des controverses. Pour la statue d’Arago, Delvoye a réalisé une icône dont les tourbillons de la posture et des vêtements invoquent une grandeur révolutionnaire conforme à l’image d’Arago mais fidèle au bronze original.

 

Maquette du projet de Wim Delvoye- bronze patiné

Maquette du projet de Wim Delvoye- bronze patiné

 

Exposées depuis le 18 novembre, dans les salons d’Artcurial, les maquettes des artistes ayant participé au projet sont mises en vente le mardi 22 novembre, à partir de 19h30, sous le marteau de maître François Tajan.
La nouvelle oeuvre, signée Wim Delvoye, sera installée sur le méridien de Paris, le 7 juin 2017, dans le jardin de l’Observatoire, à l’occasion des 350 ans du plus grand pôle national de recherche en astronomie. Le public peut soutenir le projet par des dons afin de financer la nouvelle statue.

Christophe Dard

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
-Visite des maquettes le mardi 22 novembre jusqu’à 15h dans les salons d’Artcurial
-Vente le mardi 22 novembre à 19h30 à Artcurial 7 Rond-Point des Champs-Elysées 75008 Paris