Les noirs et blancs acérés de Marc Trivier à la MEP

9 février 2011 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

En partenariat avec le musée de la photographie de Charleroi, la MEP accroche jusqu’au 3 avril 2011 une rétrospective du photographe belge Marc Trivier. Une centaine de tirages des années 1980 à nos jours dévoilent des noirs et blancs précis, encadrés par leurs propres négatifs, et exhalent la même rigueur réfléchie dans l’art du paysage et dans celui du portrait.

Marc Trivier est surtout connu pour ses portraits de personnalités. Elles sont nombreuses dans cette exposition : de l’écrivain japonais Kenzaburo Oe au poète palestinien Mahmoud Darwich, en passant par Samuel Beckett, Nathalie Sarraute, Jorge Luis Borges, Hans Hartung, Iris Murdoch et même Jean Genet sur son banc., Marc TRivier a immortalisé les grands créateurs de l’Après-Guerre. Sous leurs airs austères, ces photos de « grands » en noir et blanc capturent parfaitement le sens mais aussi la douleur de leur travail. Homme du 20e siècle, et très grandemement influencé par ce que Nathaalie Sarraute a appelé « L’ère du soupçon », le photographe belge estime en effet que le travail épuise l’artiste qui finit par s’évaporer à lui-même comme le personnage de Thomas l’Obscur dans le roman de Maurice Blanchot. Créer est plus qu’une vocation, c’est une mission souvent douloureuse. A contrario, ses paysages sont très clairement romantiques, cachant leurs mystères dans les replis de l’ombre, de la lumière et des feuilles, qui masquent l’essence de la nature. Partageant avec toute une tradition picturale (de Rembrandt à Jan Fabre en passant par Soutine) la fascination des abattoirs, Marc Trivier condense une sorte de vérité nue dans les longues séries qu’il consacre à la viande dépecée et  suspendue. Si « La sensation (est) passée toute entière dans le matériau », post flash il n’y a plus que les crochets et la viande : le fer minéral et le corps en décomposition.

 

Visuels :

Mahmoud Darwich, Sarajevo-Mostar, 2008, copyright Marc Trivier

Arbre, Folestone, 1986, copyright Marc Trivier

Jean Genet, Rabat, 1985, copyright Marc Trivier

Les noirs et blancs acérés de Marc Trivier à la MEP

Informations Pratiques


Les noirs et blancs acérés de Marc Trivier à la MEP

A partir du 9 février 2011 jusqu'au 3 avril 2011

Lieu: MEP, 5/7 rue de Fourcy, Paris 4e, Métro Saint Paul ou Pont Marie, 7 euros (TR 4 euros)

Horaire:
mercredi-dim 11h-20h

Contact: 01 44 78 75 00

Liens: Site de l'expo

Gratuit les mercredi de 17h à 20h