La Dame à la Licorne prend la fille de l’air

11 mai 2013 Par
Sandra Bernard
| 0 commentaires

la dame à la licorne-la vue

La Dame à la Licorne, œuvre emblématique du Musée de Cluny est l’une des tentures (ensemble de tapisseries) médiévales les plus connues au monde. Depuis fin avril, elle n’est plus visible par le public parisien, mais pourquoi donc…

Entrée au musée de Cluny au XIXe siècle, elle est conservée dans la rotonde du premier étage depuis l’après Seconde Guerre Mondiale, une étude récente a montré que la scénographie de 1992 n’était plus adaptée. Dans le but de rénover cette salle et d’offrir des conditions de conservation et de présentation optimales avec, entre autres, la mise en place d’une rampe d’accès pour les personnes à mobilité réduite, un meilleur éclairage et de dispositifs de médiation visant à améliorer la compréhension de cette œuvre complexe.

Mettant à profit cette période de travaux, la gente Dame et ses compagnons se sont envolés fin avril pour … le Japon ! Du 24 avril au 15 juillet 2013, l’ensemble est présenté, en compagnie d’une quarantaine d’autres pièces du musée national du Moyen Âge, au National Art Center de Tokyo, puis du 26 juillet au 20 octobre 2013, elle sera exposée au National Museum d’Osaka avant de regagner sa rotonde du musée de Cluny dès la fin du mois de novembre 2013. Le choix du Japon comme destination de présentation n’est pas anodin car l’un des mécènes de la rénovation de la rotonde n’est autre que la NHK (Nippon H?s? Ky?kai) entreprise publique qui gère les stations de radio et de télévision du service public japonais.

Source : CP du Musée de Cluny

Visuel : La Dame à la licorne : la vue (wikipédia)


Google+