Plus que quelques jours pour profiter des 5 expos à ne pas manquer au mois de janvier !

5 janvier 2017 Par
Camille Thermes
| 0 commentaires

C’est bientôt fini! Toute la Culture vous indique les 5 expos qu’il serait dommage de rater en ce début d’année.

La très belle exposition  « The Color Line », consacrée au rôle des artistes afro-américains dans la lutte contre la discrimination dans les États-Unis de la ségrégation, se terminera par un week-end de débats les 13 et 14 janvier.

 

 

Gilles Caron

Au jeu de Paume, « Soulèvement » est une exposition transdisciplinaire dirigée par le philosophe et historien de l’art George Didi-Huberman, sur le thème des émotions collectives et de la mémoire. Une exploration de l’insurrection et de l’insoumission sous toutes leurs formes, à voir jusqu’au 15  janvier.

 

oscar-wilde-petit-palais

Avec « L’impertinent absolu » qui s’achèvera également le 15 janvier, Le Petit Palais présente la première grande exposition française  dédiée à la vie d’Oscar Wilde, à travers un ensemble de 200 pièces parfois inédites provenant de musées français et de différentes collections privées.

 

Jean-Baptiste Carpeaux (Valenciennes, 1827 - Courbevoie, 1875) Eugénie Fiocre, 1869 Buste en plâtre, 83 x 51 x 37 cm Paris, musée d'Orsay, RF 930 © Musée d'Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt

Le Musée d’Orsay met en lumière 18 années souvent dépréciées de l’histoire de France, dans une exposition foisonnante mêlant objets d’art, peintures, photographies ou encore dessins d’architecture. « Spectaculaire Second Empire » met l’accent sur  l’aspect festif et éclatant d’une époque au tournant de la modernité.

 

Magritte_La Condition humaine 1935

Au Centre Pompidou, « Magritte: la trahison des images » prendra fin le 23 janvier. Un parcours orienté sur la pensée philosophique de l’artiste, dont les nombreuses œuvres n’ont jamais cessé d’interroger les liens entre image et langage.

 

 

 

Visuels:
© Affiche de l’exposition, Quai Branly
© Gilles Caron
© Affiche de l’exposition, Petit Palais
Jean-Baptiste Carpeaux (Valenciennes, 1827 – Courbevoie, 1875)
Eugénie Fiocre, 1869 Buste en plâtre, 83 x 51 x 37 cm Paris, musée d’Orsay, RF 930 © Musée d’Orsay, Dist. RMN-Grand Palais / Patrice Schmidt
La Condition Humaine, 1953 © Adagp, Paris 2016