Les vernissages de la semaine du 11 mai

10 mai 2017 Par
Eloise Sibony
| 0 commentaires

Comme chaque semaine, La rédaction de Toute la culture vous propose plusieurs expositions et vernissages à ne pas rater. Dans des ambiances, thématiques et lieux différents, cette semaine à Paris le monde de l’art bouge et les galeries ouvrent leurs portes à des artistes du monde entier.  

Alexander Gronsky « Schema » à la galerie Polka 

unnamed

Après avoir exploré les régions les plus reculées de Sibérie, ou la densité de la population est inférieure à un kilomètre carré, les mégapoles chinoises de Shangaï, Chongqing et Shenzhen (Mountains and Waters 2011) et les banlieues moscovites (The Edge, 2009; Pastoral 2011) le photographe continue d’interroger la photographie de paysage. Il envisage « schema » comme une étape décisive dans son travail, un passage obligé vers une autre pratique photographique : il abandonne délibérément, et pour la première fois, le moyen format argentique au profit de procédés numériques.

Vernissage mercredi 10 mai de 18h à 20h30. Exposition du 11 mai au 29 juillet 2017 à la galerie Polka. 12 rue Saint-Gilles 75003 Paris.

Estelle Lagarde  » De Amina Lapidum. L’âme des pierres » au Monsatère Royal de Brou 

_tutti_quanti_c_estelle_lagarde_agence_revelateur

Il est question de cheminements pluriels dans toute l’œuvre d’Estelle Lagarde. C’est de la rencontre avec une architecture, de l’appréhension d’une lumière et d’un certain écoulement du temps que naissent les narrations photographiques de l’artiste, échos à ses propres interpellations. Qui deviennent à leurs tours les nôtres. Ses mises en scène photographiques questionnent l’apparence de nos existences pour mieux explorer nos vies intérieures. Elles sondent de manière onirique, parfois avec humour ou décalage, les enjeux, petits ou grands, de nos existences. La spécificité de chacun des théâtres de ses prises de vues correspondant à telle ou telle interrogation. Les différents lieux investis par Estelle Lagarde lui permettent de diriger des scènes qui, ajoutées les unes aux autres, racontent une histoire. Avec «De Anima Lapidum», exposition inédite, Estelle Lagarde se livre à la matérialisation d’une intériorité. En plaçant sa chambre photographique dans plusieurs édifices religieux, aux quatre coins de la France, elle met en images une réflexion sur les relations s’établissant entre l’humain et les architectures de ces monuments.

Vernissage jeudi 11 mai à partir de 18h30. Exposition du 12 mai au 27 août 2017. Monastère Royal de Brou. 63 Boulevard de Brou, 01000 Bourg-en-Bresse

Jan Fabre « Glass and Bones Sculptures 1977-2017 » à la galerie Daniel Templon 

unnamed-2

Jan Fabre est de retour à Venise pour la 57ème édition de la Biennale de Venise, avec un projet spécialement conçu pour les espaces de l’Abbaye de San Gregorio, située entre le pont de l’Academia et la Punta della Dogana. Axée sur la notion fondamentale de métamorphose, l’exposition « Glass and Bones scultuptures  » retrace le travail de Jan Fabre depuis ses débuts autour d’une réflexion spirituelle, philosophique et politique sur la question de la vie et de la mort. Fasciné par l’alchimie et la mémoire des matériaux, Jan Fabre utilise le verre et l’as depuis 1977, autant de référence aux maîtres qu’à la tradition verrière de Venise.

Vernissage jeudi 11 mai. Exposition du 13 mai au 26 novembre 2017 à la biennale de Venise

Yseult Digan  » Queen of the underworld » à la Villa Molitor

unnamed-1

La Villa Molitor est un nouveau lieu artistique à Paris inauguré en mars dernier et reçoit l’artiste Yseult Digan du 12 mai au 2 juillet pour sa série « Queen of the underworld ». Dans cette exposition elle rend un hommage vibrant aux femmes du monde. YZ (prononcé « eyes ») est née à Chateauroux en 1975, voyageuse du monde elle vit en France, au Sénégal puis en Angleterre. L’artiste d’origine franco-anglais se fait connaître à partir de 2003 grâce à la serie « Open your eyes ». Son travail plein de poésie, utilise le papier, le bois, le zinc ou la brique qu’elle peint à l’encre de Chine et pour chacune de ses expositions YZ s’approprie l’espace, elle le reconstruit et forme une relation intime avec celui-ci…

Vernissage vendredi 12 mai de 19h à 21h. Exposition du 12 mai eu 29 Juillet. Villa Molitor 2 avenue de la porte Molitor 75016 Paris.

Krista Kim « Voyage de Lumières » à la Galerie François Léage 

unnamed-3

La Galerie Léage présentera à partir du Mercredi 17 mai, la dernière série d’œuvres d’arts réalisée par l’artiste Canado-Coréenne Krista Kim, fondatrice du mouvement « Techism ». Cette exposition intitulée « Voyage de Lumières » mettra en valeur les meubles et objets d’arts du XVIIIe siècle avec des oeuvres contemporaines uniques produites en grand format muséal.

Vernissage le lundi 15 mai à partir de 18h. Galerie François-Léage 178, rue du Faubourg Saint-Honoré – 75008 Paris
Tél : +33 (0)1 45 63 43 46