Les Albums des jeunes architectes et paysagistes s’exposent à la Cité de l’architecture et du patrimoine

16 février 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Que se cache-t-il derrière l’acronyme Ajap ? Un concours d’abord, organisé par le ministère de la Culture et de la Communication. Ce concours met en avant les Albums des Jeunes Architectes et Paysagistes ayant réalisé un projet ou participé à un concours en France, Ajap donc, de moins de 35 ans. Et ensuite, une exposition. Dès le 1er mars la Cité de l’architecture et du patrimoine donne à voir ces albums issus de la promotion 2016.

180x0_affiche_ajap_16_7dc09

Il est toujours fascinant de s’intéresser à la jeune création car elle donne le tempo de la réalité du monde. Ici ce sont quinze architectes et cinq paysagistes qui sont représentés. A l’heure du réchauffement climatique, des grands débats sur la place de la nature dans la ville, ces lauréats proposent des interventions dans l’espace urbain. Avec raison et talent, ils débordent des cadres et les mélangent afin de repenser encore et encore la ville. Preuve en est, six équipes de la nouvelle promotion ont répondu au programme de reconquête de la « petite ceinture » parisienne, l’un des sujets lancés par Paris.

 » AJAP 2016″ se tiendra du 1er mars au 9 avril et donne à voir une diversité passionnante de profils. Tous pensent et créent à partir de leurs territoires en développant des problématiques propre à chacun. Il n’est pas question ici de rejeter mais de faire évoluer la perception de l’espace urbain.

La force du concours et de faire corps et d’assurer ainsi des filiations. Par exemple, le collectif Ajap 14 signe aujourd’hui la scénographie de l’exposition itinérante des Albums 2016.

Une exposition fondamentale, à voir si on s’intéresse à l’avenir de nos environnement. Elle se déroule en accès libre du 1er mars au 9 avril dans la Galerie basse des expositions temporaires de la Cité Chaillot.

A voir.

( Article Partenaire)


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *