Le salon des artistes français du 15 au 19 février 2017 au Grand palais à Paris

2 février 2017 Par
Christophe Dard
| 1 commentaire

C’est le plus ancien des salons. Dans quelques jours, du 15 au 19 février 2017, dans le cadre d’Art Capital, le Salon des Artistes Français se tient sous la nef du Grand Palais. Pour sa 227ème édition, l’un des grands rendez-vous artistiques de l’année 2017 propose de découvrir les œuvres de plus de 600 artistes contemporains venus du monde entier et réserve de nombreuses surprises.

 

Affiche 2017 du Salon des Artistes Francais

Affiche 2017 du Salon des Artistes Francais

 

C’est un pan du patrimoine culturel français. Chaque année depuis 1663, le Salon des Artistes Français réunit des artistes français et internationaux. Répartis en cinq sections, qui regroupent toutes les sensibilités de l’art contemporain (la peinture -dont la miniature et la mosaïque- la sculpture, la gravure, la photographie et l’architecture), ces artistes se voient décerner des prix et des récompenses des mains d’un jury de médaillés d’or et élu par les sociétaires. Cette année, ils seront 635 sous la verrière du Grand Palais, du 15 au 19 février 2017.

 

Dépôts d'oeuvres au Salon des Artistes Français

Dépôts d’oeuvres au Salon des Artistes Français

 

Un Salon historique

Ces artistes marchent dans les pas d’illustres talents qui, avant eux, depuis sa création en 1663 par Colbert, ont donné au Salon ses lettres de noblesse. La liste des membres de la Société des Artistes Français est impressionnante : Auguste Bartholdi, Camille Claudel, Eugène Delacroix, Gustave Doré, Jean-Honoré Fragonard, Gustave Courbet, Charles Garnier, Jean-Auguste-Dominique Ingres, Aristide Maillol, Edouard Manet, Auguste Renoir, Bernard Buffet, Elisabeth Louise Vigée Le Brun, Francis Picabia, Eugène Viollet-le-Duc…
Des toiles célèbres ont été exposées pour la première fois au Salon. David y a présenté Le Serment des Horaces et Géricault son vibrant Radeau de la Méduse. Quelques années plus tard, Delacroix a dévoilé La Liberté guidant le peuple et Manet fera scandale avec Olympia.

 

Le Salon de 1881 © archives Artistes Français

La page de couverture du Salon de 1881 © archives Artistes Français

 

Malgré les changements de régimes politiques, les guerres et les révolutions artistiques, le Salon est resté debout, les yeux tournés vers l’avenir de la création. En 1881, le Salon prend son nom actuel de Société des Artistes Français, reconnue « d’utilité publique » deux ans plus tard, et le Salon se tient au Grand Palais (dont les architectes étaient tous sociétaires des Artistes Français) depuis 1901.
Il a vu éclore de nouveaux styles et des artistes (dont de nombreuses femmes) que de nombreuses archives ont gardé dans leur mémoire. Diderot, Zola, Théophile Gautier ou bien encore Baudelaire ont raconté l’ambiance du Salon, la découverte des œuvres mais aussi les luttes entre les artistes, le jury et les visiteurs, ce qui vaudra cette réflexion limpide de Manet : « Le Salon est le vrai terrain de lutte. C’est là qu’il faut se mesurer ».

 

Le jury du Salon de 1903 © archives Artistes Français

Le jury du Salon de 1903 © archives Artistes Français

 

De nombreux événements organisés

Cette année, le Salon propose également de nombreux événements en marge de l’exposition. Comme à chaque édition, de jeunes créateurs d’une école d’art reconnue sont invités. Du 15 au 19 février 2017, les heureux élus sont les lauréats du Projet Ferrari de l’Institut Supérieur de Design de Valenciennes.
D’autre part, après l’exposition de plusieurs membres de la Société des Artistes Français en Bavière l’an dernier, une douzaine d’artistes surréalistes venus de cette région du sud de l’Allemagne sont invités cette année à exposer leurs œuvres au Grand Palais.
Le créateur de Couture Jean Doucet fêtera 30 ans d’amour pour les beaux tissus dont chaque fibre est fière de revendiquer son élégance.
Enfin, lors du Salon, l’Académie des Beaux-arts de Moscou, l’une des institutions les plus prestigieuses consacrées à l’enseignement artistique, sera également mise à l’honneur. D’ailleurs, pour l’occasion, l’architecte Aleksandar Jankovic conçoit un pavillon éphémère sur le parvis du Grand Palais. C’est la première fois que la section Architecture du Salon des Artistes Français présente un projet inédit à cet emplacement.

 

Montage des cimaises Art Capital, Photo H.Mosaferi

Art Capital, Photo H.Mosaferi

 

Christophe Dard

 

INFORMATIONS PRATIQUES :
Le Salon des Artistes Français
Grand Palais – Avenue Winston Churchill 75008 Paris
Du 15 au 19 février 2017
www.artistes-francais.com