Francis Bacon et Bruce Nauman: le face à face au Musée Fabre

13 juin 2017 Par
Donia Ismail
| 0 commentaires

Le Musée Fabre (Montpellier Méditerranée Métropole) accueille sur ses murs deux figures incontournables de la scène artistiques du XXème siècle. La rédaction de Toute La Culture vous fait découvrir cette nouvelle exposition. A voir dès le 1er juillet 2017.

Un face à face inédit entre deux artistes internationaux majeurs, voilà ce que vous propose le Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole. Francis Bacon et Bruce Nauman sont les nouvelles figures de ce joyau des musées de la région. L’un est un peintre anglais qui célèbre l’expressionnisme, l’autre l’un des maîtres américains des performances vidéo. Ils semblent être différents en tout point, mais ne le sont, en réalité, pas. Ces deux générations d’artistes, qui ont évolué dans deux contextes artistiques totalement différents, se retrouvent dans un même espace clôt: celui du musée Fabre. La fascination du corps, sa déformation, sa transformation, est sans doute se qui les lie le plus vidéos -, conçoivent l’art comme une expérience.

00872_3m_musee_fabre_expo_face_a_face_banniere_toute_la_culture_500x500px_v3

« Cette proposition de confrontation entre deux artistes majeurs procède au souvenir d’une émotion visuelle. Lors d’une visite des collections d’un musée d’art moderne et contemporain européen, j’ai été particulièrement frappée par une salle où se faisaient face un triptyque de Bacon et un carrousel de Nauman. […] Approfondissant ce face à face inattendu, me sont apparues des thématiques – la cage, la piste, l’animal, le cri – et des procédures et postures – le hasard, le collage, la distanciation, l’engagement du corps, celui du regardeur – à partir desquels s’articulent et se répondent avec pertinence et force les deux œuvres. » a déclaré Cécile Debray, commissaire invitée et conservateur en chef du Patrimoine.

Au programme, de la peinture, des sculptures, des installations vidéos, art graphiques… C’est un véritable parcours d’une soixantaine d’oeuvres qui vous attend. C’est dans un cadre plutôt festif que se déroule ce cheminement artistique. On y fête un double anniversaire: les 40 ans du Centre Georges Pompidou, dont dépend l’essentiel des oeuvres de cette exposition, et les 10 ans de la réouverture du Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole .

visuel: affiche de l’exposition

( article partenaire )


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *