[EXPO] Le photographe Nicko Guihal expose au Zénith

21 juin 2016 Par Simon Théodore | 0 commentaires

À partir du mois d’avril, Nicko Guihal expose ses clichés au Zénith de Paris. Durant deux années, ce jeune photographe a posé son regard talentueux sur les artistes qui se sont produits dans cette mythique salle de concert du XIXème arrondissement.

Construit en 1983 à l’initiative du ministre de la culture Jack Lang, le Zénith n’avait, à l’origine, qu’une durée de vie limitée à trois ans. Pourtant, depuis trois décennies, ce temple de la musique a accueillit plus de 260 artistes français et internationaux différents. Du rap au métal en passant par le jazz et la variété française, cette salle d’environ 6000 places est devenue l‘un des lieux majeurs de la vie culturelle et musicale française. Ainsi, son succès a permis la construction de près de seize répliques à travers l’hexagone (Strasbourg, Lille, Caen, etc.).

Passionné de photographie, Nicko Guihal possède une solide culture rock et métal. En quelques années, il est devenu photographe officiel des plus grands festivals comme le Hellfest, le Download ou encore le Main Square d’Arras. C’est aussi lui qui est chargé d’immortaliser les concerts au Zénith de Paris. De Motorhead à Christine & The Queens en passant par M.Pokora et Tiken Jah Fakoly, il expose, durant six mois, sa vision du Zénith à travers une centaine de clichés.

Réparties sur deux salles différentes, ces images retracent les meilleurs concerts et retranscrivent l’énergie ainsi que l’émotion du live. Entre souvenirs et moments insolites, il s’agit alors de capter les moments forts qui ont rythmé la vie de ce lieu. Situés sous les gradins, les espaces d’exposition offrent un cadre intimiste pour profiter des images. Entre la furie de la sono et l’agitation des stands de merchandising ou de boisson, l’art de Nicko Guihal est mis en valeur et donne accès à une vision originale et singulière de la salle. La musique est alors dématérialisée et les artistes sacralisés. En supplément, deux panneaux retracent trente années de tickets de concerts ayant eu lieu au Zénith. Alors que les places sont devenues des codes QR sur smartphones, il existait bien un temps où l’on poinçonnait de jolis billets collectors gardés comme reliques dans les archives personnelles…

Lors des prochains concerts, les visiteurs pourront donc s’attarder sur l’exposition. À travers cet événement, le Zénith propose de célébrer la musique autrement et de s’affirmer, plus que jamais, comme un lieu de culture majeur. Il reste encore quelques mois pour profiter de l’événement et d’autres initiatives similaires seront fort appréciables.

Visuel : Affiche de l’exposition

À partir du mois d’avril au Zénith de Paris. Accès gratuit pour les visiteurs du Zénith lors des concerts. Les photographies de Nicko Guihal sont à retrouver ici.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: