[Bâle] Le Kunstmuseum fait éclater les couleurs et engagements d’Otto Freundlich

13 juin 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Connu pour avoir fait la « couverture » de l’exposition de l’Art dégénéré et mort à Lublin-Maïdanek, Otto Freundlich a vu une grande partie de son oeuvre détruite. Sous le titre « Le communisme cosmique » d’Otto Freundlich, le Kunstmuseum de Bâle dédie un portrait à cet artiste trop rare et néanmoins majeur de l’expressionnisme et de l’abstraction allemande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *