Qu’est ce que l’ANZAC Day ?

24 avril 2009 Par Martial | 6 commentaires

anzac-dayL’ANZAC Day (Australian and New Zealand Army Corps Day) est l’équivalent de notre 11 novembre puisque cette date commémorative célèbre l’intervention des ‘diggers‘ (poilus) lors de la 1ère guerre mondiale… en France, dans la Somme.

C’est une fête nationale importante en Australie, en Nouvelle-Zélande, mais aussi aux Iles Cook, Samoa, et Tonga. Il est de tradition que les membres de la famille d’un soldat tué ou disparu, visitant les lieux de mémoire, fixent un coquelicot de papier ou de tissu sur la tombe ou à côté du nom gravé sur un monument.

L’Australie a enregistrée des pertes de 46 000 morts durant la 1ère guerre mondiale, ce qui est énorme par rapport au nombre total d’habitants du pays, à l’époque de 5 millions.

L’ANZAC Day commémore les 10,000 soldats océaniens morts pour la France, en avril et mai 1915, durant la bataille des Dardanelles, à Galipolli (en Turquie) ou dans la Somme, Villers-Bretonneux, batailles qui ont marqué l’histoire de l’Australie. Encore  récemment, une fosse commune de soldats du commonwealth a été découverte à Fromelles, où un mémorial sera construit.

Cette année, la municipalité de Bullecourt a organisée le 25 avril une cérémonie commémorative de l’ANZAC Day, conjointement avec des personnalités politiques et militaires australiennes. A cette occasion, une exposition de photographies inédites de soldats de la Grande Guerre provenant des archives de l’Australian War Memorial, sera exposée à Péronne jusqu’au 18 juin.

Plus d’information sur l’évènement : historial.org

Descrptif et adresses : historial.pdf

Remerciement à Kyle, (voire les commentaires) et à Yann dont l’article est bien détaillé http://leparikiwi.wordpress.com/2009/04/25/anzac-day/


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Kyle

    L’articel est tronquée en information.L Anzac day celèbre les 48000 soldats Australien , Neo Zerlandais et Oceaniens morts durant la bataille de Galipolli en Turquie. Un monument immense honorent ces enfants en Turquie à Gelibolu.

  2. Yann

    Merci à vous, c’est cool! Alors maintenant, jamais deux sans trois ? :p
    C’est bien, il faut être perfectionniste en tout cas ! :)

Laissez un commentaire: