Stéphane Sirot : « le pouvoir politique ne joue plus le jeu de la régularisation par le conflit »

21 mars 2018 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Stéphane Sirot est historien, spécialiste de l’histoire et de la sociologie des grèves, du syndicalisme et des relations sociales. Il enseigne l’histoire politique et sociale du XXe siècle à l’Université de Cergy-Pontoise et l’histoire et la sociologie du syndicalisme et des relations sociales à l’Institut d’administration des entreprises de l’Université de Nantes. Il vient de publier Électriciens et gaziers en France. Une histoire sociale, XIXe-XXIe siècles, Arbre bleu éditions, coll. « Le corps social ». Il a accepté de répondre à nos questions à la veille du conflit social concernant l’ensemble de la fonction publique qui commencera demain, 50 ans jour pour jour après le Mouvement du 22 mars 1968.