[Savoirs] Les 7 conférences du mois d’avril 2017

3 avril 2017 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

En ce mois d’élections présidentielles, il n’est pas évident de trouver des conférences en France. Mais Toute la Culture est tout de même parvenu à faire pour vous une sélection des conférences et colloques auxquels il faut assister en ce mois d’avril 2017. Amateurs d’histoire, histoire de l’art, littérature et philosophie seront servis. 

 

6 avril à l’Université Paris Est Créteil

image

« Le séminaire mensuel du Laboratoire Interdisciplinaire d’Etude du Politique Hannah Arendt (LIPHA-Paris Est) accueillera le jeudi 6 avril le professeur Thierry Balzacq (Chaire Tocqueville en relations internationales, Université de Namur), qui présentera son dernier ouvrage intitulé Théories de la sécurité. Les approches critiques (Presses de Sciences Po, 2016). La présentation de cet ouvrage sera discutée par Médéric Martin-Mazé (Université Paris 8) et suivie de questions ».

Cette séance est ouverte au public et elle se déroulera de 10h30 à 12h30 en amphi B de l’IAE de Créteil. Plus d’informations ici.

17 avril au Musée de Montmartre

Plusieurs mardi par mois, le Musée de Montmartre organise la visite Montmartre au féminin. A travers un parcours dans le musée et dans les Jardins Renoir, la guide conférencière Claire vous fera découvrir l’importance des femmes dans la construction de Montmartre et son développement. Ponctuée par les interventions de la soprano Véronica Antonelli interprétant du Pucini, du Bellini ou du Bizet, cette visite vous permettra d’admirer le musée de Montmartre et ses jardins sous un nouveau jour.

La visite a lieu au Musée de Montmartre au 12 rue Cortot, 75018 Paris, le 17 avril de 14h à 15h30. Plus d’informations ici. Réservez ici.

18 avril à la Maison de la Poésie

390-236

A l’occasion du colloque « Éditions Verticales 1997-2017 : éditer et écrire debout » (Universités de Poitiers et de Paris-Sorbonne, 13-18 avril), Yves Pagès et Jean-Charles Massera proposent une soirée performances croisées, consacrée au 20 ans des Editions Verticales : « Emplois fictifs & Sommeil paradoxal voudrait être un cours magistral de psychophysiologie du travail. Le conférencier (Yves Pagès) y aborde la condition laborieuse depuis l’homme préhistorique (l’âge de pierre) jusqu’au télé-vigile (l’âge du drone). Exercice de synthèse qui finit par dévoiler l’apogée méconnue de la suractivité humaine : le sommeil paradoxal. Au terme de l’exposé, un spectateur choisi au hasard (Jean-Charles Massera) sera soumis à un ultime QCM de validation. Bon, mais t’en es où en fait (le public a le droit de savoir) – l’interview performance revient sur Tunnel of Mondialisation de J.-C. Massera. Cet album de variété progressive avait fait entrer les questions de géopolitique et de conscientisation des processus de non-émancipation des déterminismes culturels et sociaux dans la chanson française. Aujourd’hui, l’interviewer (Yves Pagès) revient sur toutes ces années où on se demande vraiment ce que l’auteur/chanteur conceptuel a foutu… »

La soirée aura lieu mardi 18 avril 2017 à partir de 20h. Tarif : 10€/adhérent : 5€. Réservez ici.

19/20/21 avril à l’EHESS

L’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales organise un colloque international autour de Michel de Certeau et de la Littérature. Les termes du champs lexical de la lecture sont très présents dans l’oeuvre de Michel de Certeau et sont souvent mis entre guillemets. Ce colloque vise à interroger les problématiques du philosophe et le sens de ces mentions, ce qu’elles révèlent de l’écrivain. Le colloque est organisé par Jean-Christophe Abramovici (Paris-Sorbonne, CELLF) et Christian Jouhaud (CRH-Grihl) et se déroulera sur trois jours durant lesquels elle abordera les enjeux théoriques d’une pensée et d’une écriture mais aussi portera son regard sur une série de « lieux » littéraires de l’œuvre.

Mercredi 19 avril – Université Paris (Sorbonne (Salles des Actes) – 54, rue Saint-Jacques – 75005 Paris // Jeudi 20 avril – EHESS (Salle 1-2 du Conseil) – 54, boulevard Raspail – 75006 Paris // Vendredi 21 avril – Université Paris-Sorbonne Maison de la Recherche (Salle D040) – 28, rue Serpente – 75006 Paris. De 9h à 17h. Plus d’informations ici.

20 et 21 avril au Quai Branly

affiche-l-afrique-des-routes

Le musée du Quai Branly organise un colloque international en regard de l’exposition « L’Afrique des routes ». Les mondialisation africaines dans l’Histoire vise à « affirmer la place de ce continent dans l’histoire des mondialisations, de préciser les diverses circulations d’hommes, d’idées et d’objets et, partant, de discuter et déconstruire des stéréotypes comme celui de « primitif » ou de continent  « fermé » ». Le comité scientifique sera composé de spécialistes des universités de Paris, Bordeaux, Londres, Dakar, Kinshasa…

Les différentes interventions se répartiront sur deux journées, les 20 et 21 avril de 9h30 à 18h30, dans la salle du cinéma du Quai Branly. L’accès est libre pour les chercheurs et étudiants dans la limite des places disponibles. Plus d’informations ici.

27 avril au Musée de l’Homme

Le Musée de l’Homme se propose de faire le point sur l’évolution avec la conférence Homo sapiens, notre espèce à la  » conquête  » de notre planète. Elle se déroulera dans le cadre du cycle de conférences sur l’actualité de la recherche autour des origines et l’évolution de l’Homme organisé par le Centre d’Action Sociale de la ville de Paris et sera orchestrée par Florent Détroit, Maître de conférences au MNHN et paléoanthropologue au CNRS. Tentant de répondre à des questions sur la notion de modernité de l’Homme, la conférence reviendra sur l’évolution de l’Homo sapiens et comment il a réussi à s’approprier la planète en l’espace de quelques dizaines de milliers d’années. Au programme notamment : les grandes étapes de cette « conquête » du monde, les temps forts de ses migrations, ou expansions successives. Une « conquête » qui tient beaucoup au hasard.

La conférence aura lieu jeudi 27 avril à 14h30 pour une durée de 1h30 à 2h, à l’auditorium Jean Rouch. L’entrée est libre dans la limite des places disponibles. Plus d’informations ici.

27 avril à la BnF

La Bibliothèque nationale de France propose le colloque international Breton après Breton (1966-2016) Philosophies du surréalisme. Organisé sous la responsabilité scientifique de Jacqueline Chénieux-Gendron (CRAL-CNRS) et de Pierre Caye (Centre Jean Pépin, CNRS-ENS), le colloque bénéficiera de l’intervention d’experts de l’artiste. La publication récente de plusieurs recueils de correspondance privée d’André Breton (1896-1966) a relancé l’étude de ce grand poète. Le temps et l’histoire seront les termes clés autour desquels sera construit le colloque. L’histoire du surréalisme sera abordée de façon critique et structurée et la pensée de Breton de façon philosophique : elle ne doit pas simplement être traitée en espace littéraire.

Le colloque aura lieu jeudi 27 avril 2017 de 9h45 à 17h15 dans le Petit Auditorium de la BnF, Paris 13e. Entrée libre. La première partie de ce colloque a lieu mercredi 26 avril 2017 à l’auditorium de la galerie Colbert, Institut national d’histoire de l’art (INHA), 2 rue Vivienne, Paris 2e, de 10h à 17h. Entrée libre. Plus d’informations ici.

 

Visuels : © Affiche de l’exposition Afrique des routes au Quai Branly

© Couverture du livre de Thierry Balzacq

© Affiche de l’événement Les 20 ans des Editions Verticales à la Maison de la Poésie