Une saison pléthorique avant travaux pour la Cité des Sciences

5 juillet 2018 Par
Yaël Hirsch
| 0 commentaires

Ce jeudi 5 juillet, Bruno Maquart, Président d’Universcience dévoilait la programmation 2018-2019 de la Cité des sciences, sur les deux sites de la Villette et du Palais de la découverte. Une saison riche, tout public et qui inclut pas mal d’arts avec les sciences avant les grands travaux annoncés de 2019 et 2020.

cite-des-sciences

Pour le Président d’Universcience, « l »avenir commence par des travaux » qui commencent en 2020 pour le Palais de la découverte tandis qu’à la Villette, la Géode ferme fin décembre pour une rénovation. Très fréquentés par les habitants de la Seine-Saint Denis, aussi bien que par les parisiens, les 8000 m² de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie seront rénovés par Mathieu Poitevin, l’architecte de la Friche de Mai. Un projet inclusif de mise à disposition de l’espace et des technologies, qui va regrouper plusieurs offres au même endroit.

De bonnes nouvelles pour l’été
Et avant même que la saison commence, il faut annoncer les bonnes nouvelles : tout l’été prix unique au Palais de la découverte : 5 euros pour tous. Vous n’avez plus d’excuse et devez aller découvrir la sublime exposition Pasteur. A la cité des sciences dans le cadre de l’exposition sur le feu, les pompiers organisent leur grand Bal officiel du 13 juillet et viendront présenter leurs activités  avec Les pompiers à l’honneur le 14 et le 15.

Les temps forts de l’automne
La saison commencera dans le cadre de l’année de la Chimie par l’exposition Poison à partir du 9 octobre 2018 au Palais de la Découverte. Le 16, côté Cité des Sciences, c’est Corps et sport qui seront en question avec une exposition de 1200 m2. En Novembre le Palais de la Découverte interroge l’Illusion optique et la Cité nous emmène en voyage dans les intestins avec Microbiote. Les deux expositions permanentes se focaliseront sur le jeu vidéo avec e-LAB à partir de février 2019 et Robots à partir du 2 avril.

Les arts plastiques à l’honneur chez Universcience
Lors de  la Nuit blanche qui investira le Palais de la Découverte et le Parc de La Villette, le Geyser de Fabien Leaustic sera une initiation magnétique et plastique. Chaque exposition aura son ou ses installations plastiques : entre autres Trobo d’Aurelien Bory pour Robots, L’arrivée d’un Train de Pierrick Sorin pour l’expo Grandes vitesses ferroviaires et Benoit Sicat, Vincent Folderer & Crimp ainsi que Pedro Marzorati se sont prêtés au jeu des Cabanes au coeur de l’exposition du même nom. En plus des expositions e-LAB et Robots, les questionnements sur notre temps passeront par la saison 2 de universcience.tv et un grand colloque sur la postérité en février 2019.

La science comme terrain d’exploration
La cité des sciences est aussi un grand terrain de jeux avec le programme Petits curieux pour les 2-7 ans et des festivals et des soirées jeunes adultes. Il y a aussi des escape games prévus, comme la saison précédente où plus de 6000 personnes y ont joué. Côté développement durable la philosophie d’universcience c’est d’éviter de prêcher pour faire et agir. Et partager ces expériences avec des initiatives comme le Fab Lab. Pour parler à tous les publics, la Cité prévoit également des lunettes connectées pour sourds et malentendants au Planétarium.

visuel : (c) creative commons