Ruth Mackenzie: Une britannique à la tête de la direction artistique du Théâtre du Châtelet

6 janvier 2017 Par
Camille Thermes
| 1 commentaire

France musique l’avait annoncé et la mairie de Paris a confirmé ce mardi 3 janvier la nomination de Ruth Mackenzie, encore peu connue en France, au poste de directrice artistique au Théâtre du Châtelet.

 

ruth-mackenzie-3Le Théâtre du Châtelet fermera ses portes en mars prochain pour une durée de 28 mois de rénovation. Ce n’est pourtant pas une période de tout repos qui s’ouvre devant Ruth Mackenzie. Encore peu connue en France, l’actuelle directrice de l’avant-gardiste Festival de Hollande vient d’être nommée directrice artistique du Théâtre du Châtelet, aux côtés du délégué général Thomas Loriot dit Prévost. Elle devra porter la programmation du célèbre théâtre parisien hors les murs pendant deux ans. Présenté à un jury présidé par la maire de Paris, Anne Hidalgo et le directeur du théâtre Sébastien Bazin, son projet a su séduire “par son ambition artistique et l’innovation de ses propositions qui feront entrer le Théâtre du Châtelet dans une nouvelle ère, tout en restant fidèle à son histoire”, affirme le communiqué de presse. Il est vrai que la réputation de Ruth Mackenzie est celle d’une organisatrice hors pair, qui avait monté en un temps record la programmation des Olympiades Culturelles à l’occasion des JO de Londres en 2012. Rassemblant quelques 25 000 d’artistes venus du monde entier, cette performance lui valu un 1 ans plus tard d’être couronnée de l’Ordre de l’Empire Britannique.
Née en Afrique du Sud puis élevée à Londres, Ruth Mackenzie est notamment engagée dans la lutte féministe, et a toujours mêlé culture et politique par une carrière pluridisciplinaire. Directrice générale du Scottish Opéra pendant 2 ans, elle a aussi travaillé en tant que consultante pour de nombreuses institutions comme la Tate Modern, et occupé le poste de conseillère spéciale au secrétariat d’État à la culture, aux média et au sport sous 5 gouvernements au Royaume-Uni. C’est à la tête du Festival de Manchester qu’elle a collaboré pour la première fois avec le Théâtre du Châtelet en 2006, dans le cadre de la production de l’opéra Monkey, Journey to the West, de Damon Albarn.

Paris Théâtre du Châtelet tlcLe dernier directeur du théâtre du Châtelet,Jean-Luc Choplin avait proposé une programmation hybride ouverte sur une culture parfois considérée comme populaire avait recueilli un certain nombre de critiques (comme notamment de la programmation de Florence Foresti en 2014, qui avait enthousiasmé un large public mais avait surpris la ville de Paris). C’est en proposant une nouveau rapport au public, fait d’innovation et de challenge que Ruth Mackcenzie est passée devant John Berry, ancien directeur artistique de l’English National Opera pour décrocher le poste : son programme qui fait “la part belle à la création, résolument moderne, [et qui propose] de nouvelles approches de la rencontre entre le public, les artistes et les œuvres”, comme l’indique le communiqué..

L’institution parisienne qui devrait rouvrir en septembre 2019, rénovée grâce à un investissement municipal de  26.5 millions d’euros.

 

Visuel: © Amplified Group

Paris Théâtre du Châtelet


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

COMMENTAIRES:

  1. Guillaume Brun

    C’est avec beaucoup de regret que j’apprends que le Chatelêt ferme ses portes en mars pour une durée si importante. C’est un lieu qui est lié à tant de bons souvenirs …

    Mais j’ai une confiance totale en Ruth MacKenzie pour faire du Chatelet un lieu encore plus exceptionel.

    #bonnard!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *