[Revue de presse] Théo, Le Pen Gate, Bayrou et Macron : février 2017 en caricatures et dessins d’actualité

27 février 2017 Par
Gilles Herail
| 0 commentaires

Le mois de février 2017 a été marqué par une actualité politique chargée qui a inspiré les dessinateurs et caricaturistes, à moins de deux mois du premier tour de l’élection présidentielle. Le Le Pen Gate et les nombreuses affaires judiciaires visant le FN ont succédé au Fillon Gate, alors qu’Emmanuel Macron a engrangé le soutien précieux de François Bayrou. L’affaire Théo a de son côté provoqué une large émotion, reposant la question de la prévention du racisme au sein des forces de l’ordre et de lutte contre les violences policières. Notre revue de presse en dessins et caricatures du mois de février 2017.

coco2

Le mois de février 2017 a d’abord été marqué par l’irruption dans la campagne de la question des violences policières et du racisme au sein des forces de l’ordre. Le défenseur des droits a sorti un rapport alarmant sur les rapports entre la police et les jeunes, insistant notamment sur la pratique discriminatoire systématisée du contrôle au faciès. Le viol présumé de Théo par un policier actuellement mis en examen a provoqué une large émotion, face à la brutalité d’un acte qui ne doit pas rester impuni. Alex, Coco, Foolz et Delucq sont revenus en dessins sur l’absurdité de la défense des policiers incriminés (plaidant « l’accident »), le caractère soit-disant « convenable » de l’insulte raciste « Bamboula » et le sketch homophobe de Canteloup (pour lequel il s’est depuis excusé).

La campagne présidentielle continue d’être polluée par des affaires judiciaires qui touchent Les Républicains et le Front National. Marine Le Pen, restée étonnamment discrète sur les difficultés rencontrées par son concurrent, doit faire face aux mises-en-examen rapprochées de plusieurs personnes de son entourage. Alors que les suspicions sur les méthodes frauduleuses de financement du FN se précisent chaque jour de plus en plus. Nawak s’est amusé de la stratégie de défense de la candidate d’extrême-droite qui refuse de répondre de ses actes avant la fin de la campagne. Après le Marine Gate / Le Pen Gate, retour au Fillon Gate qui n’en finit plus de s’étendre malgré le souhait du candidat LR de se maintenir coûte que coûte. Coco, Chappatte, Riss, Nawak, et Gorce s’en sont donnés à cœur joie pour caricaturer le sens anormalement développé de la solidarité familiale dont a fait preuve le vainqueur de la primaire de Droite.

Egalement dans l’actu du mois de février, le soutien inattendu de Bayrou à Emmanuel Macron qui redonne un peu d’air à la campagne d’En Marche, alors que son programme se fait toujours attendre (Ulys, Rodho et Vuillemin). En vrac et pour finir, deux analyses de Chappatte et Gorce sur le très à la mode concept de « fake-news » qui remet en cause l’idée même d’information factuelle et un croquis de Creseveur sur la mise-en-examen d’un nouveau membre de la famille Balkany. On se retrouve le mois prochain pour une nouvelle revue de presse en dessins et caricatures.

Gilles Hérail
coco3

alex
delucq

foolz

coco4

coco2

chappatte2

coco

gorce2

gorce3

nawal4

rissulysrodho vuillemin
nawak3

crevesoeur

gorce

chappatte