[Revue de presse] Fillon, Sarkozy, Juppé et Macron : novembre 2016 en caricatures et dessins d’actualité

29 novembre 2016 Par Gilles Herail | 0 commentaires

Notre revue de presse en dessins et caricatures du mois de novembre 2016 se focalise sur les élections présidentielles françaises et plus particulièrement sur le destin de quatre hommes politiques : François Fillon, Nicolas Sarkozy, Alain Juppé et Emmanuel Macron. Quatrième  épisode de notre rendez-vous mensuel qui rend hommage au travail des dessinateurs de presse et vous propose les meilleurs croquis du mois. 

delucq

L’actualité du mois de novembre a été marquée par les élections américaines et les prémices des présidentielles hexagonales d’avril-mai 2017. La pré-campagne électorale a démarré sur les chapeaux de roue en France, avec un résultat inattendu : la large victoire de François Fillon aux primaires de la droite et du centre, à la barbe de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé, tous deux mis en retraite anticipée. Les dessinateurs Delucq, Gorce, Placide, Soulcie et Cambon ont analysé à leur manière le triomphe de l’ancien premier-ministre, à la personnalité plutôt austère et au positionnement à la fois ultra libéral (économiquement) et ultra conservateur (sociétalement). L’éviction de Sarkozy dès le premier tour du scrutin a quant à elle été célébrée par Coco et Chappatte alors qu’Ixène s’est penché sur les difficultés de positionnement d’Alain Juppé, passé en une soirée du statut d’archi-favori à celui d’outsider donné perdant à 99%.

Emmanuel Macron a tenté de son côté de bousculer l’agenda des Républicains en présentant simultanément sa propre candidature, hors parti, sans passer par la case primaire de gauche. Le nouveau prétendant n’a pas totalement convaincu les caricaturistes qui se sont interrogés sur la fausse surprise de cette annonce attendue (Goubelle) et sur le soit-disant renouveau qu’il souhaite incarner (Large, Pascal Gros). Aux Etats-Unis, l’élection de Trump a ouvert une période de grande incertitude (et d’inquiétude). ChappatteDelucq, Tartrais, Félix et Juin sont revenus sur ce séisme politique que personne n’avait vu (ou voulu voir) venir.  A retrouver également en vrac, le retour en grâce du fonctionnaires-bashing (Pascal Gros), l’excellent travail de déconstruction des clichés contre les plus précaires réalisé par Rodho, la soirée Halloween d’Hollande  imaginée par Acé et la condamnation de Christine Boutin pour ses propos homophobes croquée par Alex.

On se retrouve le mois prochain pour une nouvelle sélection/revue de presse.

Gilles Hérail

delucq gorce placide soulcie cambon delucq2 coco chappatte ixene goubelle pascalgros2 large chappatte

delucq

tartrais felix juin rodho2 rodho ace alex


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *