Nomination de José Montalvo à la direction de la Maison des arts de Créteil

1 juillet 2016 Par Juliette Monnier | 0 commentaires

Au revoir Mr Didier Fusillier, place à José Montalvo pour cette nouvelle année ! La Maison des arts de Créteil fait de la place pour la nouveauté avec un nouveau directeur. Dès le 5 Septembre de la rentrée prochaine, il prendra les commandes de la scène nationale. Le temps pour nous de faire le bilan du règne précédent, et d’anticiper les changements de cette nouvelle nomination.

Après 22 ans d’exercice, le directeur de 56 ans fait l’unanimité et laisse derrière lui un musée vivant et dynamique. Le Parisien précise dans son article des chiffres, preuve concrète d’un succès sans conteste. En effet, cette scène nationale à la programmation classique ne remplissait plus les salles, avec seulement 280 abonnés et 21 000 spectateurs.En septembre, la MAC pourrait afficher complet. La programmation 2015-2016 reste la sienne : Sanseverino, Philippe Decouflé, Norman… et déjà 60 % des places vendues.  « C’est une perte pour Créteil », confie le maire PS Laurent Cathala au journal. « Il a été un formidable directeur, très créatif, avec un charisme extraordinaire. Il a su s’adapter à tous les publics, tout en poursuivant l’excellence culturelle.» Si il doit quitter ce lieu, c’est avec émotion « Moi aussi je pleure, avoue Didier Fusillier. C’est une maison que j’ai adorée. La grande salle est une des plus belles de France, créée en 1970 pour être la deuxième de l’Opéra Garnier. » Laurent Cathala, député maire de Créteil, n’a aucun doute sur la succession de qualité que promet la nomination de José Montalvo « On pense tous que ça serait un bon successeur ». Mais qui est-il ? José Montalvo est un artiste reconnu par la profession principalement depuis 2006 lorsqu’il reçoit le prix SACD pour l’ensemble de son oeuvre. Directeur artistique du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne, puis nommé au Théâtre National du Chaillot, il est une référence dans le domaine artistique et la danse. Il y crée Don Quichotte du Trocadéro en 2013 (voir article à ce sujet). Il reçoit pour ce spectacle le prix spécial du Meilleur spectacle étranger présenté en Italie lors de la cérémonie des Maschere del Teatro Italiano, l’équivalent transalpin des Molières. Une pointure donc ! Un communiqué de presse annonce déjà les lignes directrices de La Maison des Artsdes esthétiques métissées, avec une diversité prépondérante. « Il sera conçu comme un laboratoire expérimental et créatif avec une dimension éducative forte, tourné vers les habitants, en conviant des artistes venant du théâtre, du cirque, de la musique et de la danse. José Montalvo mêlera, pour ses créations, nouvelles technologies et arts de la scène, artistes émergents et reconnus » Une bonne nouvelle pour la danse puisque cet artiste ,danseur et metteur en scène, a dirigé dix ans le Centre chorégraphique national. Quant à Didier Fusillier, il est désormais président de l’Etablissement du parc et de la grande halle de la Villette. 

Article en lien : Didier Fusillier à la tête de la Villette

Visuel : ©daylimotion.com

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: