Le surréalisme a désormais sa fondation

3 mars 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Demain à 10h30 sera lancé dans la Maison André Breton à Saint-Cirq Lapopie un club de mécènes. Une façon de faire du surréalisme bien plus qu’une période, mais un patrimoine.

André Breton est le père du surréalisme, ce mouvement artistique qui a intégré les réflexions de la psychanalyse en retirant la raison de ses productions. La pensée et l’inconscient sont le couple roi de ce genre pluriel qui a traversé aussi bien la littérature que la peinture.

Breton s’est installé à Saint-Cirq Lapopie, un magnifique village du Lot dans les années 50 et y résida jusqu’à sa mort en 1966, à 70 ans. C’est dans cette maison qu’il rédigea les grands textes sur surréalisme.

Depuis 2016 cette maison qui a les allures d’un château médiéval est la propriété de la ville qui souhaite y installer un espace culturel relié au musée départemental Rignault. L’idée est de faire de la Maison André Breton un pôle central pour le surréalisme

Mais voilà. Pour que le projet aboutisse il faut réunir 600 000 euros. C’est pourquoi « un appel à la générosité publique a été lancé sous l’égide de la Fondation du patrimoine ». « En parallèle, un Club de mécènes mobilisant des entreprises locales est créé afin d’apporter des ressources complémentaires à cette opération patrimoniale emblématique. »

Pour faire un don, il suffit de se rendre à l’adresse suivante .

Visuel : Youtube


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *