Le festival d’Aix en Provence partenaire du Beijing Music Festival

16 février 2016 Par Yaël | 0 commentaires

Ce mardi 16 février 2016, le Festival d’Aix-en-Provence (juillet) et le Beijing Music Festival (octobre) présentaient leurs partenariat à Paris, à l’hôtel de la Monnaie. Le directeur artistique du festival classique et lyrique chinois, Long Yu était présent pour célébrer cette union qui doit durer au moins 5 ans. 

C’est la Fondation KT Wong qui a permis le rapprochement entre deux Festivals aux vocations artistiques assez proches. Alors que l’intérêt pour le lyrique est en pleine ascension en Chine et que le Beijing music Festival a déjà programmé de nombreux opéras (Lulu, Tannhauser, le Rosenkavalier, Sémélé, Parsifal…) certaines productions phares de l’incontournable Festival lyrique d’Aix-en-Provence envoie ses production à Pékin dès le mois d’octobre 2016 avec le Songe d’une nuit d’été de Britten, mis en scène par Robert Carsen et donné en 1991 et 2015 à Aix. De même, le grand succès de l’année 2012 à Aix, Written on Skin de  George benjamin sera produit à Pékin en 2017 et le très attendu Pelleas et Melisande de Claude Debussy, qui se créé cet été 2016 à Aix dans une mise en scène de Katie Mitchell, sera envoyé en 2018 en Chine.

Les deux directeurs des festivals, Bernard Foccroulle et Long Yu avaient l’air radieux à l’annonce de ce partenariat facilité par la Fondation KT Wang. Si les questions financières de certains journalistes,  de nombreuses pistes à venir ont été évoquées (clubs d’amis du festival d’Aix en Chine, co-productions possibles) et le directeur du festival d’Aix a insisté sur le fait que ce partenariat était une manière pour l’Opéra de réaliser sa vraie vocation qui « n’est pas juste la recherche de beauté formelle mais de tendre un miroir au monde ».

Pour retrouver toute la programmation du Festival d’Aix en Provence cet été, c’est ici. 

Et celle du Beijing Music festival cet automne, c’est là.

 


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: