Françoise Nyssen favorable à un déplacement de la Joconde

1 mars 2018 Par
Lili Nyssen
| 0 commentaires

Dans le cadre d’un « grand plan d’itinérance », la ministre de la culture Françoise Nyssen s’est déclarée favorable à ce que la Joconde quitte les murs du Louvre, pour lutter contre la « ségrégation culturelle »

mona-lisa-690203_960_720

La ministre a indiqué aujourd’hui sur Europe 1 qu’elle était favorable à un déplacement de l’un des tableaux les plus célèbres du monde : La Joconde, ou Mona Lisa, de Léonard de Vinci. Si les touristes se pressent du monde entier pour admirer, photographier, voire selfier ce tableau icônique, il est probable que cette figure culte de l’art quitte le Louvre. En effet, Françoise Nyssen, dans la perspective d’une politique visant à lutter contre la « ségrégation culturelle », est favorable à la délocalisation du chef-d’oeuvre de De Vinci. Elle a déclaré sur Europe 1 : « L’offre culturelle, elle existe : pourquoi serait-elle confinée à certains lieux et pas accessible partout pour tous ? ».

La question est en effet on ne peut plus actuelle. La concentration des événements culturels dans les grandes villes, effet du processus de métropolisation, produit des clivages culturels, avec un manque considérable d’offres culturelles dans les périphéries, et une profusion d’événements dans les grandes villes. La déclaration de Françoise Nyssen concernant la Joconde s’inscrit donc dans la politique de décentralisation et d’ouverture de la culture.

L’antenne du Louvre à Lens s’est déjà porté candidat pour recevoir cette icône de l’art. Et les supporters du club de football de la ville projettent de déployer une banderolle à l’effigie du tableau lors d’un match de football.

Visuel : Image gratuite Pixabay