Bernard-Henri Levy accusé de diffamation par Siné

3 mars 2016 Par Amel Bouziani | 0 commentaires

 Le caricaturiste Siné a été accusé d’antisémitisme par Bernard-Henri Lévy (BHL) dans « le Point ». Il porte plainte en diffamation contre le philosophe et le magazine.

Un ras-le-bol pour Siné

L’Ancien caricaturiste de Charlie Hebdo reproche à l’intellectuel de l’avoir décrit comme un « ancien de Charlie, viré pour antisémitisme et racisme », dans une chronique parue en janvier dans Le Point. Il dit en avoir assez de porter l’étiquette d’antisémite que lui attribue BHL. Se déclarant « victime d’insultes obsessionnelles », l’humoriste est déterminé à gagner sa bataille contre BHL en appelant ses soutiens à signer une pétition.

Le passé de Siné

Maurice Sinet, alias Siné, 87 ans s’est fait remarquer pour des propos déplacés sur la question juive. En 2008, il aurait désigné la compagne du fils de Sarkozy de manière non qualitative : « la fiancée juive ». Par la suite, Siné a été poursuivi par la Ligue Internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) pour « incitation à la haine raciale » au sujet de cette histoire, mais il avait été relaxé par le tribunal jugeant ses paroles jugées relever davantage de la satire que de l’antisémitisme. Des propos néanmoins aggravés par une chronique acerbe sur une possibilité de conversion au judaïsme de Jean Sarkozy Cette insinuation lui a d’ailleurs valu alors d’être licencié par le rédacteur en chef de Charlie, Philippe Val.

Visuel : le caricaturiste Siné en 2008 © AFP


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: