Play for Paris, un concert d’hommage aux victimes du 13 novembre

9 février 2016 Par Amelie Blaustein Niddam | 0 commentaires

Trois mois jour pour jour après les attentats qui ont ciblé Paris le 13 novembre dernier, l’Association Française des Victimes du Terrorisme (AFVT) soutient un concert dont le nom détourne avec intelligence le mot d’ordre « Pray for Paris » qui était né dans la foulée des massacres au Bataclan, et aux terrasses. Play for Paris est un concert réalisé par l’association Nice Time Production qui se passera au Petit Bain le 13 février.


Quoi faire ? La question s’est posée pour tous dès le 14 novembre. Comment lutter contre le terrorisme ? Comment rendre hommage aux victimes ? Comment aider les familles endeuillées ? L’AFVT raconte : « Une idée est survenue au lendemain des attaques parisiennes. Un membre d’un des collectifs lance l’appel au rassemblement sur les réseaux sociaux. Il n’a suffi que de quelques minutes pour que tous les artistes répondent présents. Tous sensibles aux bases consciencieuses véhiculées dans la culture Reggae, c’est avant tout un sentiment « responsable » qui est à la base de cette unité ».

Du côté de l’Association Française des Victimes du Terrorisme, le projet a tout de suite été accueilli avec enthousiasme : « C’est une belle initiative, précieuse et chaleureuse. Cette manifestation de solidarité, spontanée et mise en oeuvre concrètement, témoigne de ce que nous pouvons tous aller puiser de plus positif, collectivement, en nous. Ce concert emmène une jolie dynamique, exactement ce dont ce pays a besoin « , précise Aline Le Bail-Kremer de l’AFVT.

Les bénéfices de ce concert seront reversés à l’Association Française des Victimes du Terrorisme. Cette association « a pour vocation d’aider les victimes et leur famille, notamment dans leurs démarches judiciaires et administratives ou d’accompagnement psychologique. Elle agit depuis plusieurs années au plus près des gens concernés en les accompagnant dans le travail de guérison, de reconnaissance, de vérité, de deuil et de mémoire. »

Le plateau rassemble la crème de la culture Urbaine et Caribééne avec « la présence des chanteurs de renommée comme les pionniers Daddy Yod, Tiwony, Straïka D, ou encore les talents de la nouvelle génération tels que Caporal Nigga, Djanta, Kateb et la jeune LMK, les Sounds Systems parmi les plus célèbres de la capitale
se partageront les platines, sans oublier les incontournables danseurs des French Squad Dancers, et l’un des précurseurs en matière de Dancehall comme Amad Banks ! Ce plateau exceptionnel sera animé par Francky et Judah Roger de Party Time. »

Visuel : ©AFVT


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: