Orange et Netflix à la conquête du monde

18 septembre 2017 Par
Guillaume Laguinier
| 0 commentaires

Les liens étroits entre le groupe Orange et la plateforme de diffusion de contenu audio-visuel américaine viennent, encore, de s’affirmer. À l’occasion du renouvellement de l’accord conclu en 2014 pour la distribution de Netflix en France, les deux partenaires ont annoncé leur volonté commune d’élargir l’offre à l’intégralité des marchés d’Orange. 

3094769035_21cf24aa65_b

Le fournisseur fait plus que jamais figure, dans l’océan des diffuseurs Netflix, d’opérateur privilégié. En 2014, déjà, le groupe de Stéphane Richard fut, après Bouygues Telecom, l’un des premiers fournisseurs d’accès à internet (FAI) à inclure le service de VOD de la plateforme américaine à ses formules.

L’offre s’étend désormais sur 29 pays, et l’entente est profitable aux deux parties: « Ce nouvel accord nous permet de renforcer notre ambition à l’échelle internationale », souligne la direction d’Orange. À cette volonté d’implémentation globale s’ajoute l’attrait du groupe français pour les séries: en juillet dernier, le ponte de la téléphonie mobile s’est engagé à investir dans les séries une somme de 100 millions d’euros sur cinq ans. Chez Netflix, on salive face à la promesse d’une visibilité nouvelle.

L’accord devrait en effet ouvrir la porte de 3.5 millions de nouveaux foyers à la plateforme de Reed Hastings, sur 29 pays. Orange, qui diffuse déjà Netflix en France et en Espagne souhaite conquérir d’autres marchés: notamment le reste de l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. La Pologne, état-test, ouvrira le bal d’ici quelques mois et une ribambelle d’autres nations devraient suivre durant le courant de l’année 2018.

Visuel : CC