Mort de Bud Spencer, acteur italien de Western spaghetti

28 juin 2016 Par Juliette Monnier | 0 commentaires

Bud Spencer est décédé ce Lundi à Rome à l’âge de 86 ans. La famille a annoncé la nouvelle sur twitter « Nous avons la grande tristesse de vous annoncer que Bud s’est envolé pour son dernier voyage ». Sur la page facebook de l’acteur italien, les photos mémorables de ses rôles fusent,accompagnés de commentaires de fans désemparés par la nouvelle comme Enia Silva  « Je vous aime depuis toute petite, mon héros j’aurai voulu que vous soyez mon père ».

Partenaire irremplaçable de Terence Hill, ils ont partagé seize têtes d’affiches et leur duo burlesque  est resté mythique. Bien que Bud Spencer n’est pas participé à des projets de grandes envergures, sa carrure massive dépassant la centaine de kilos, sa taille colossale de 2m on fait de cet homme, un acteur qui ne passe pas inaperçu. D’abord Champion de Natation, il a même participé aux Jeux Olympiques de 1952 et 1956, il s’est ensuite tourné vers le cinéma à une époque où le cinéma italien est des plus renommé. De son vrai nom Carlo Pedersoli, il adopte le nom de Bud Spencer en référence à la marque de bière américaine Budweiser et à l’acteur Spencer Tracy, l’une de ses modèles. C’est avec Dieu pardonne, moi pas qu’il commence véritablement sa carrière. Avec Terence Hill, ils portent ce film, s’illustrent dans le comique et la castagne avec des coups par ci par là. La comparaison avec le duo Laurel et Hardy trouvé fréquemment dans les commentaires s’adapte tout à fait au duo, l’un longiligne et charmeur l’autre bourrin et costaud. Si sa carrière est définitivement marqué par ce duo aux yeux du grand public avec des films tels On l’appelle Trinita (1970), sa carrière solo n’a pas a rougir puisqu’il s’essayera au drame  En chantant derrière les paravents d’Ermanno Olmi, en 2004  (son dernier film), mais aussi des films tous publics familiales, comme Aladdin (1986) ou On m’appelle Malabar (1981). En 2010, Bud Spencer avait reçu un David di Donatello Award de l’Académie du cinéma italien pour l’ensemble de sa carrière. Sur Twitter, les stars ou politiques italiens saluent cet homme de cinéma «  RIP Bud Spencer… Mon cœur est avec ta famille «  écrit Russel Crowe ou encore Terence Hill évidemment « Je suis sous le choc. J’ai perdu mon meilleur ami », a commenté son partenaire, cité par le quotidien Corriere Della Serra. Une semaine décidément difficile pour les cinéphiles…

Visuel : ©Pinterest et affiche du film « On m’appelle Malabar » de Michele Lupo


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: