Michael Jackson nous a bien bernés

25 mai 2018 Par
Agnes Polloni
| 1 commentaire

Vous vous souvenez sans doute tous du pas de danse « Smooth Criminal » où la défunte star de la pop inclinait son corps à plus de de 45°C. Pourtant, ce pas de danse est humainement parlant, impossible à réaliser d’après des travaux scientifiques. 

Il se pourrait fortement que ce pas de danse ait été réalisé avec trucage lors du montage de la séquence, c’est en tout cas ce que prête à dire Manjul Tripathi et son équipe de chercheurs dans un journal de neurochirurgie :

 » Les danseurs les plus entraînés seraient capables d’atteindre un axe de danse allant jusqu’a 25-30°C de flexion. MJ, a réalisé un mouvement inhumain pour n’importe qui, défiant les lois de la gravité. »

Mais alors de quelle manière, The King of Pop a-il pu berner des centaines de millions de fans ? Ses semelles étaient-elles aimantées ? Quelle était son astuce ?

9220276498_42337b47b3_z

Du fond de sa tombe, il rigole bien. Son secret n’a été découvert que maintenant.

Il semblerait que ses pas de danse esquissés, étaient liés à un savant mécanisme réalisé dans ses chaussures pour cette performance inédite, lorsqu’il eut l’envie de la reproduire sur scène devant un parterre de fans. Loin des projecteurs, lors du tournage du clip, des fils transparents et des effets spéciaux permirent de donner toute la dimension réaliste au clip, car comme vous pouvez-vous le constater par vous même, MJ entame son pas et continue sur sa lancée avant de reprendre son allure initiale quelques secondes après. D’un point de vue  biologique, cette inclinaison hors-norme nécessite un  travail colossal au niveau du talon d’Achille et des muscles érecteurs du dos.

4600480958_71a4c20ca7_z

Ces mocassins magiques, étaient en fait équipés sur les semelles extérieures, d’un talon fendillé. Un clou était fixé dans le sol afin que pile au moment où Michael Jackson allait réaliser le pas avec ses chorégraphes, le talon s’emboîte à perfection avec le clou fixé à la verticale au sol. Un brevet pour ces chaussons magiques a même été déposé par ses deux concepteurs en 1993.

Toutefois il est important de préciser qu’un athlète de haut niveau ne serait pas capable de pouvoir reproduire ce mouvement à la perfection, le talent du chanteur était non-négligeable, car ces pas effectués sont accomplis par un professionnel de la danse, avec un entrainement sans relâche.

Après le très célèbre gant perlé vendu hors de prix aux enchères, cet accessoire avait été racheté par le hard rock café, puis revendu par la suite près de 600 000 $ lors de son décès. Une superbe invention pour passer l’aspirateur sous les meubles, sans se casser la figure !

Agnès Polloni 

Visuel : ©CC