Le ménage de Facebook face aux fausses informations.

21 décembre 2017 Par
Pierre Descamps
| 1 commentaire

147 pages ont été supprimées sur le site internet, essentiellement des pièges à clic mais aussi des pages relevant du contenu raciste (comme la page d’Alain Soral ou la page « Je suis français ») ou le cas de Nord Presse qui est un site parodique. Une décision qui relance les débats sur la liberté d’expression en ligne et surtout sur l’utilisation de Facebook que nous avons tous.