Vanessa Burggraf quitte « On n’est pas couché »

6 juillet 2017 Par
Gaspard de Florival
| 0 commentaires

La journaliste a annoncé qu’elle retournait à France 24 pour devenir directrice de la rédaction francophone.

france24

Sa présence dans l’émission de France 2 l’année prochaine avec pourtant était confirmée par Laurent Ruquier. Vanessa Burggraf quitte finalement le Talk Show de France 2 après une année compliquée. « C’est ma décision, je ne suis pas poussée dehors.[…] Mais, il y a trois semaines, la direction de France 24 m’a proposé de prendre la direction éditoriale de la chaîne française. Laurent Ruquier m’a dit de prendre 8 jours pour y réfléchir et m’a laissé jusqu’au bout la liberté de rester ou de partir. Mais c’est une belle proposition que je ne pouvais pas refuser » explique la journaliste au Parisien, Aujourd’hui en France.

Vanessa Burgraff fait son retour dans une rédaction qu’elle connait bien. Présente dès 2006, année de la création de France 24, pour présenter les journaux, elle animait, de 2012 à 2016, Le Débat en début de soirée. C’est dans la peau de directrice de la rédaction francophone qu’elle retourne aujourd’hui sur la chaîne internationale française.

La camarade de Yann Moix a connu une année compliquée sur le plateau de Laurent Ruquier. On se rappelle du vif échange entre la journaliste et Najat Vallaud-Belkacem à propos de la réforme de l’orthographe qui lui a valu de recevoir une volée de bois vert et sur les réseaux sociaux. Début juin, elle avait accusée, à tort, Ségolène Royal d’avoir salarié un de ses enfants lorsqu’elle était candidate à l’élection présidentielle de 2007. L’ancienne ministre de l’Environnement lui rétorqué que son fils avait « fait ça bénévolement ».

Mais alors qui pour la remplacer? Laurent Ruquier à sa petit idée sur le sujet. Il se confie au Parisien « On va prendre un peu de temps pour y réfléchir, assure l’animateur. Tout le monde veut ce poste. Je vais recevoir des SMS de candidature toute la journée ! Je suis quasi sûr de recruter une femme. J’aimerais bien prendre de la hauteur. Donc plutôt une philosophe qu’une journaliste. Une Michel Onfray ou Raphaël Enthoven au féminin. Je ne sais pas si ça existe! »

Visuel: © Wikipedia commons