Jonas Hill, blessé dans le Grand Journal, annule sa tournée française.

13 septembre 2016 Par Camille Bardin | 0 commentaires

Bis Repetita pour la nouvelle Miss météo du Grand Journal. Après avoir visé la journaliste transgenre Brigitte Boréale avec des blagues douteuses, voir transphobes, Ornella Fleury fait à nouveau parler d’elle en créant le malaise avec l’acteur américain Jonah Hill qui a tout simplement décidé d’annuler toutes ses interviews en France suite aux propos jugés blessants de la journaliste. 

Dés vendredi soir, la scène a choqué et fait réagir les internautes. Mais au delà du tollé médiatique la boutade de la Miss méteo a eu un véritable impacte sur la promotion de War Dogs puisque l’acteur américain a tout simplement décidé d’annuler toutes ses interviews prévues en France à l’occasion de la sortie du film mercredi prochain. L’information donnée par le journal 20 minutes a été confirmé par BFM ce lundi 12 septembre.

«Je ne suis pas venu pour rien. Être ridiculisé par une journaliste locale, ça fait plaisir» Jonah Hill vendredi 9 septembre sur le plateau du Grand Journal.

La réponse est pleine d’ironie. « La blague » que vient de balancer Ornella Fleury à Jonah Hill ne semble pas du tout avoir plu à l’acteur du Loup de Wall Street. Il a même été particulièrement blessé par les propos de la journaliste qui se moquait d’une scène du film This is the end où il se fait sodomiser « par un démon de trois mètres ». La scène est particulièrement gênante. L’acteur tente de garder le sourire, et un semblant de répartie « Et vous, vous vous faites sodomiser assez souvent j’ai entendu. »  Juste avant qu’Ornella Fleury l’achève d’une dernière méprise sur son physique: «Alors j’ai un fantasme. C’est qu’on se retrouve tous les deux dans une chambre d’hôtel le soir, on discute voilà, vous me faites beaucoup rire. Et là, d’un coup, vous ramenez vos potes DiCaprio et Brad Pitt, et vous partez». L’acteur, amer et absolument pas amusé par ce dernier tacle, conclue: «Je ne suis pas venu pour rien. Être ridiculisé par une journaliste locale, ça fait plaisir».

De quoi enfoncer de nouveau l’émission, qui affichait déjà des records en terme de chute d’audience affichant seulement 389 000 téléspectateurs pour sa première lundi dernier.  Vendredi le « Grand Journal » désormais présenté par Victor Robert affichait d’ailleurs 1,1% de part d’audience.

Visuel: © Le Grand Journal.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: