Les sorties du week-end du 2 juin

2 juin 2017 Par
Sarah Lapied
| 0 commentaires

Le week-end s’allonge jusqu’au lundi 5 juin alors profitez-en ! Avec le retour de la chaleur, les musiques se font groovy, reggae, ou bien salsa, et ce dimanche de Pentecôte sera l’occasion de sortir avec toute la famille !

Vendredi 2 juin

Le Gros Bal Con/Ciné Club au Badaboum, les 2 et 3 juin

bal-con

Le Bal Con ouvre son ciné-club (en carton) : ouvreuses colorisées, zooms en plans serrés, et remakes hasardeux en contre plongée ; 2 nuits en salles obscures pour projections en cinérama et vost.

Vendredi 2 juin : QUEER KONG
quasi muet / noir et blanc (Paramount – 1933)

Samedi 3 juin : LA DOLCE RITA
adaptation libre / colorisé (Cinecitta – 2017)

(doublures lumières, effet spécial, placement libre)

Roller party à la Bellevilloise avec le Collectif la Main et Isabelle Clarençon aux platines 

vip-skate

Onwheelz et la Bellevilloise présentent VIP MY SKATES. C’est la soirée roller qui vous permettra de rejoindre les puristes du quad et de vous essayer à imiter la fluidité de leurs mouvements. Des battles à prévoir pour cette roller party qui va devenir une nouvelle référence de l’univers Rollerdance !

Un DJ set pointu typique des rinks américains avec Isabelle Clarençon aka Mab’ish derrière ses platines. Après avoir assuré l’édition 2016 avec un choix affûté de morceaux modernes et rythmés, elle revient sur cette nouvelle édition. Toujours à la recherche de nouveauté, de perles rares ou de grands succès, c’est dans le Loft qu’elle vous fera groover sur vos roulettes !

Tarif :
Prévente : 15€
Location de patins : 5€

Samedi 3 juin

2e édition du Festival Mosaïque Culturelle à la Bellevilloise 

namethumb_w600px_img_event_c4e73084-d966-4bbf-a8c5-e67baab65d37

Cette année, le festival Mosaïque Culturelle propose une ouverture toujours plus grande et accessible à tous dans la découverte des cultures du monde. En plus des concerts en soirée, retrouvez un ensemble de stages de « danse-découverte » : orientale, ivoirienne, camerounaise et zumba.

Le Festival Mosaïque Culturelle promeut les cultures musicales en s’appuyant sur la richesse des musiques mandingues, à la source de nombreux genres musicaux. Il fédère des rencontres entre différents continents, suscitant des fusions rythmiques et mélodiques inédites. Enfin, il sensibilise la jeunesse à l’ouverture culturelle et humaine en s’appuyant sur la richesse de la diversité.

LINE UP :
ALULA
Mamichou Kouyaté
Bachir Sanogo invite : Moussa Hema, Irene Bds, Malik Soarès, Ebalé Soulnabiso, Monéba

Tarif :
Sur place (dès 19h00) : 5€

Ibrahim Keita & Nankama en concert acoustique dans la Halle aux Oliviers de la Bellevilloise 

keita

Avant d’être une passion, c’est un héritage qu’Ibrahim Keita a reçu de ces ancêtres griots. Dès son plus jeune âge, sa destinée est tracée dans la musique.

Le groupe Nankama qui signifie « les apporteurs de la joie » a été formé en 2010 par Ibrahim Keita, chanteur et joueur de kora émérite, revenu à sa terre natal, le Burkina Faso, après quelques années de pérégrination musicale à travers le monde.

Avec ses frères griots, ils modernisent leur musique traditionnelle natale en passant par des rythmes d’afrobeat, de blues, de salsa, de reggae… pour en faire un mélange explosif de mélodies. Cette douce alchimie touchent tous les publics quelques soient leurs origines.

Les « Nankama » utilisent principalement les instruments traditionnels qu’ils fabriquent eux-même grâce à leur savoir de griots (kora, n’goni, djembé, balafon).

Tarif : Gratuit / 2€ s’ajoutent à l’addition si vous dînez

Dimanche 4 juin

brunch

Le Parc Floral, situé dans le Bois de Vincennes à Paris, accueille un dernier « Brunch Electronik » ce dimanche 4 juin 2017.

orangerie

Les Musicales de Bagatelle sont aussi de retour au Parc Floral de Vincennes pour une nouvelle et 10ème édition à ne pas manquer ces samedi 3 et dimanche 4 juin prochains. Au menu ? Un florilège de jeunes talents et de rencontres artistiques inédites au cours de quatre concerts de haute volée dans un cadre bucolique, à deux pas du centre de Paris.

Concert « Folk-off », Kaliko

18814356_1882000182067646_4249311794566774714_n

Kaliko est une auteur compositeur interprète sous influence folk de langue anglaise et parfois française.
La musique a sa manière de questionner, comme un vecteur de changement elle se fait de rencontres. Lorsque le lien se crée la peur de l’autre s’éloigne.

Le projet Kaliko est « hors cases » , il creuse tout simplement et obsessivement le sillon de la perte. Continuer à faire battre son coeur que l’on soit vieux, jeunes, pauvres, riches, hommes, femmes d’ici ou d’ailleurs.

Des balades qui se torturent au fur et à mesure de la tension mélancolique, la musique nous oblige à tournoyer, à creuser, à nous enfoncer un peu plus dans l’inconnu et peut-être à nous connaitre un peu mieux.

Dimanche 4 juin à 16h, Café The Hood,80 rue Jean Pierre Timbaud, 75011 Paris.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *