Les soirées du week-end du 12 août

12 août 2016 Par Antoine Roynier | 0 commentaires

Paris, ses quais, ses péniches. Ce week-end, Toute la culture vous propose de vous rendre sur les bateaux en bords de Seine pour écouter de la musique et faire la fête.

Vendredi 12 août

Spazio Tempo W, ULF Eriksson et John Osborn au Batofar.

A partir de 23h55, le bâteau emblématique de la scène musicale du XIIIe arrondissement vous accueille pour un DJ set d’exception. La playlist est annoncée comme « éclectique et estival ». Les trois artistes promettent, en tout cas, un show plein d’énergie qui va vous faire danser jusqu’au bout de la nuit jusqu’à l’insomnie (#Lesdémonsdeminuit). Informations

Derrick Carter, Ivano Tetelepta et Varoslav à la Concrete

Les trois DJs mettront l’ambiance dans la belle péniche du XIIe arrondissement. Derrick Carter vous enchantera avec son électro funk sucré, Ivano Tetelepta jouera de la minimale et Varoslav vous fera danser avec sa house novatrice. Informations.

Samedi 13 août

Lundi Bleu aux Petit Bains

Les deux artistes vous feront danser sur leur électro moderne et jazzy. Les « Ambianceurs galactiques », comme ils aiment se définir, joueront sur le rooftop du molusson (mot compte double) de 18h jusqu’au petit matin. Informations.

Blue Tape #1 from Lundi bleu on Vimeo.

Dimanche 14 août

Soirées Dominicaines au Nix Nox

Lundi, pas de travail! Alors allez profiter de 19h30 à 2h du matin des sonorités latines proposées par DJ Palillo. Les danseurs initiés de bachata et autre rumba pourront se déhancher dans le fond de cale de la péniche. Tandis qu’à 20h, les amateurs auront la possibilité de bénéficier d’un cours de danse. Informations

Rituel au Wanderlust

Le club situé sur la Cité de la mode et du design vous propose de danser sur les sets de David Mears, Hollsön, Nato & Sahalé, Emmanuel Russ et MO de 15h à 2h du matin. Un peu long mais le lendemain, c’est repos. Alors profitez de cette soirée exceptionnelle.

Visuel: © Bit boy – Flickr


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: