Les entreprises peuvent maintenant interdire le port de signes religieux

15 mars 2017 Par
Laetitia Zicavo
| 0 commentaires

Mardi, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), dont le siège est installé à Luxembourg, a tranché sur la question de l’interdiction possible de signes religieux en entreprise. Afin de conserver sa neutralité, une entreprise pourra désormais interdire à ses employés, dans son règlement intérieur, le port visible de signes religieux, politiques et philosophiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *