Les artistes se mobilisent pour les primaires américaines

1 mars 2016 Par Hannah Barron | 0 commentaires

Pour défendre leur programme, les candidats aux primaires américaines s’entourent d’un savant casting de personnalités. Les deux candidats démocrates Hillary Clinton et Bernie Sanders excellent dans cet art. Si Hillary récolte le plus de soutien, Bernie Sanders défend un beau palmarès. 

Des femmes en renfort pour la candidate démocrate

En 2008, face à Barack Obama,  Hillary Clinton n’avait pas voulu orienter sa campagne sur les questions féministes, une manière peut être de se mettre à égalité face à  ses adversaires. Pour autant, elle évoquait pour la première fois après sa défaite le « plafond de verre » qui contraint les femmes politiciennes.

Pour ces nouvelles primaires, la campagne de la candidate démocrate prend une autre tournure, insistant sur le caractère historique qu’aurait son élection à la Maison Blanche. Hillary a su s’entourer de nombreux soutiens médiatiques, du monde de la musique à celui du cinéma. Si Beyoncé a donné sa voix à la candidate, on retrouve des actrices comme Jamie Lee Curtis ou encore Lena Dunham. La  réalisatrice de la série Girls milite notamment pour la généralisation du remboursement de la contraception et le mariage gay. Pour autant, le féminisme n’est pas que la cause des femmes et l’ancienne Secrétaire d’Etat peut compter sur de nombreux soutiens masculins, tels que Tony Goldwyn, acteur de la série Scandale, ou encore le personnage de fiction Franck Underwood de House Of Cards qui dans un tweet avait encouragé la candidate tout en précisant « I will win… » !

La palme du cool accordée à Bernie Sanders

Pratiquement personne ne connaissait le sénateur du Vermont lorsqu’il a entamé sa campagne. Pour autant il a devancé Hillary Clinton dans le New Hampshire, remportant 59% des voix contre 39%. Le candidat « démocrate socialiste » mène une campagne axée sur le lobby bancaire et les grandes entreprises, il a également pu compter sur de nombreux soutiens médiatiques et pas des moindres. Parmi eux, Shepard Fairey, artiste à l’origine d’Obey Giant et conseiller de communication lors de la campagne d’Obama. On compte également Zoé Kravitz et Hans Zimmer dans la lettre ouverte signée par 128 célébrités pour soutenir le candidat, publiée sur le site de campagne du sénateur. Dernière célébrité à s’être prononcée en faveur du candidat, la jeune actrice et mannequin Emily Ratajkowski. Cette dernière est montée à la tribune lors de la soirée d’élection du New Hampshire, exprimant le désir de changement de sa génération.

Des célébrités qui se mobilisent contre Trump

Malgré le soutient de certaines célébrités comme Clint Eastwood, Donald Trump a du mal à séduire les milieux artistiques. De Jane Fonda à Cindy Sherman, de nombreux artistes ont signé une pétition contre le candidat à la Maison Blanche. Appelée « StopHateDumpTrump », soit littéralement, « arrêtons la haine, jetons Trump », les artistes mettent notamment en cause le rôle des médias dans les campagnes, les tenant pour responsables de la normalisation de l’extrémisme du candidat. Malheureusement, cette initiative ne semble pas freiner l’avancée du milliardaire réactionnaire.

Visuels:

Instagram ©lenadunham

©Gage Skidmore / CC


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: