Le street artist JR cache le Louvre en pleine lumière

25 mai 2016 Par Aurelien Bouron | 0 commentaires

La Pyramide du Louvre n’est plus ! Enfin, si, mais elle est cachée pendant un mois par un collage géant, de l’artiste JR, en noir et blanc créant l’illusion que la pyramide n’est plus. C’est en fait une photographie de la partie du Louvre se trouvant derrière la pyramide.

Ce collage a été installé mardi et disparaîtra le 27 juin. Pour l’artiste c’est avant tout une manière de « transmettre des histoires passées pour mieux comprendre le présent ». Faire de l’art contemporain, sur un chef d’œuvre architectural de notre époque, dans un environnement historique. Ce mélange d’époques fait chauffer le cerveau.

Pour JR, le street artist français, la rue est un musée, et c’est son territoire, sa muse. Il a recouvert les favelas de Rio de Janeiro, les ghettos du Kenya, les rues de New York, du Havre, de Shanghai. Bref, avec ses photographies géantes, il retapisse le monde.


Sa nouvelle œuvre sur l’un des bâtiments les plus iconiques de Paris va être une véritable attraction pour les touristes : « Il y a un seul point de vue qui permettra de voir l’œuvre dans sa totalité et d’autres angles qui viendront la déconstruire » a expliqué JR. Au milieu de tous ceux qui posent pour faire croire qu’ils touchent la pointe de la pyramide, on aura maintenant ceux qui se déplaceront, avec un regard curieux et amusé, pour trouver le bon point de vue. Un véritable spectacle.

Visuel: capture d’écran video dailymotion


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: