L’agenda culturel de la semaine du 23 janvier

23 janvier 2017 Par
Quitterie Puel
| 0 commentaires

Le programme culturel est foisonnant cette semaine, entre le Nouvel An Chinois, Cosi Fan Tutte à l’Opéra Garnier  et la Nuit des Idées … Toute la culture a sélectionné pour vous le meilleur de la programmation culturelle parisienne, à vos calendriers ! 

Lundi 23 janvier :

Cosi Fan Tutte à l’Opéra de Paris: 

Ce spectacle est très attendu tout d’abord parce que l’on connait le talent d‘Anna Teresa de Keermaeker mais aussi parce qu’une polémique l’entoure. Alors que les danseurs de l’Opéra de Paris avaient commencé les répétitions pour le spectacle, la chorégraphe a finalement décidé que le spectacle serait dansé par la Compagnie Rosas. Dans cet article on revient sur les causes de cette décision. En attendant, ne manquez pas ce spectacle très prometteur qui se tiendra au Palais Garnier.

Durée 3h40 avec entracte . 

Concert de Saint-Paul et the Broken Bones à l’Elysée Montmartre. 

Saint-Paul et the Broken Bones en concert à l’Elysée Montmartre. Si vous les avez manqués en juin dernier sur la péniche du Flow, venez les retrouver ce lundi 23 pour un nouveau concert parisien à l’occasion duquel le groupe américain présentera « Sea of noise » leur nouvel album saoul survitaminé.
Tarif : 34 euros 

Mardi 24 janvier:

« Ensemble » au Théâtre du Petit Montparnasse. 

Venez découvrir ce mardi « Ensemble ». Le nouveau spectacle de Fabbio Marra met en scène Catherine Arditi, Sonia Palau et Floriane Vincent. C’est l’histoire d’une relation fusionnelle entre une mère déterminée et un fils un peu perdu. Fabbio Marra se demande jusqu’à quel point nous sommes capables d’accepter la différence. Il interroge les notions de cadres et de conventions. A voir!

Pourtant personne n’est mort 

La compagnie du Grand cercle bleu dont on avait adoré l’adaptation très libre de La mouette de Tchékov, revient avec une nouvelle pièce Pourtant personne n’est mort à découvrir de mardi à vendredi à partir de 19h à La Loge.

 pourtant-personne-nets-mort

Mercredi 25 janvier:

Festival Hors Pistes 

Douzième édition du Festival Hors Pistes au Centre Pompidou. L’idée? Parler à travers l’art contemporain d’importants sujets d’actualité. Cette année le thème à l’honneur est celui des Traversées. Du 25 janvier au 12 février, venez découvrir toute une série de projections, performances et conférences autour de ce thème et plus précisément de la mer Méditerranée. Originellement lieu d’échanges commerciaux et station balnéaire, la mer Méditerranée est aujourd’hui le grand cimetière du monde accueillant dans ses profondeurs le corps des migrants désarmés. Venez admirer le premier dispositif ce mercredi 25 janvier à 19h au Forum -1. 

hors-pistes

Jane Birkin à la Cinémathèque: 

Faire le portrait de Jane Birkin? Beaucoup d’artistes se sont lancés le défi, d’Agnès Varda au gourde Français Mickey 3D. La médiathèque prend le relais et organise jusqu’au 11 février une rétrospective sur l’actrice française. Ce mercredi, venez voir ou revoir une version courte de « La belle noiseuse » de Jacques Rivière ( avec Michel Picoli et Emmanuel Béart). Notons que c’est Jane Birkin elle-même qui présente la séance.
Mercredi 25 janvier à 20h00 salle Henri Langlois. 

Jeudi 26 janvier:

La nuit des Idées. 

Ce jeudi débute la nouvelle édition de « La nuit des idées » autour du thème « un monde commun » . Fort de son succès en 2016, l’événement devient participatif et international. Philosophes, chercheurs, artistes et écrivains sont convoqués pour échanger avec le public. Les grands enjeux de notre temps seront abordés durant toute la nuit au travers de perspectives philosophiques, artistiques et cinématographiques. Cet événement dédié à la circulation nationale et internationale des idées se déroulera dans plus de 40 pays. A Paris une dizaine d’institutions comme le Quai d’Orsay, le Pompidou, l’ENS, la Maison de Radio … participeront à l’événement.

A partir de 18h 

Vendredi 27 janvier

Thomas Fersen à la FNAC des Ternes. 

thomas-fersen

L’artiste français Thomas Fersen sera présent à la FNAC des Ternes pour un showcase exceptionnel à l’occasion de la sortie de son dernier album  « Un coup de queue de Vache ». Nous avons eu le plaisir d’interviewer le chanteur pour cette occasion.
De 18h à 18h30 à la FNAC des Ternes, entrée gratuite dans la limite des places disponibles. 

Concert de la Femme à la Villette: 

2016 a été l’année du grand retour de la Femme. Leur album tant attendu « Mystère » est maintenant disponible depuis le 2 septembre. Cet album semble être taillé pour la scène. Ce vendredi ils se produisent à 19h30 au Zénith de la Villette pour une date unique. Un groupe original qui ne déçoit jamais lors des concerts.

Samedi 28 janvier:

Salon du livre « lire la nature » : 

lire

La nature est à l’honneur ce week-end, la Fondation François Sommer organise un salon du livre inédit à Paris. Le musée de la chasse et de la nature mais aussi l’hôtel Guénéhaud et l’auditorium accueilleront toute la journée des débats et des rencontres. C’est l’occasion d’apprendre, d’échanger et de débattre sur la place de l’homme dans la nature et sur ses relations au vivant en temps de crise écologique. Seront présents des comédiens, des spécialistes de la nature, des romanciers et des grands voyageurs. Le « prix littéraire François Sommer » sera remis lors de cet événement.

Le nouvel an chinois: 

En France la date du Nouvel An est fixe, en Chine, au contraire, elle est variable car basée sur le calendrier luni-solaire. C’est donc ce samedi qu’aura lieu le nouvel an chinois qui met fin à l’année du singe pour laisser place au cochon! Le traditionnel défilé partira de la place de la République mais il est possible de voir de nombreuses manifestations à Belleville, au Carreau du Temple et dans le 11ème arrondissement. Notons que le 13 arrondissement le célèbre durant plus de deux semaines.

« Le bal » d’Irène Némirovsky au Théâtre Rive Gauche: 

Retrouvez l’adaptation de Virginie Lemoine du célèbre roman « le bal » d’Irène Némirovsky. La réalisatrice a adapté le texte original avec l’aide de Denise Einstein, la fille aînée de la romancière, aujourd’hui disparue. Le projet a mis 4 ans à voir le jour. Irène Némirovsky a reçu le prix Renaudot pour son oeuvre posthume « Suite française ».

le-bal

Visuels : DR